Vous êtes ici : Accueil Actualités Veille Deux produits mondialisés dans l’actualité : Nutella et fleurs coupées

Deux produits mondialisés dans l’actualité : Nutella et fleurs coupées

Publié le 16/02/2015

C’est l’actualité de la St-Valentin, le 14 février, et le décès le même jour de Michele Ferrero, inventeur du Nutella qui ont mis au premier plan deux exemples de produits à la consommation mondialisée.

1. Les fleurs coupées

 

2. Nutella
  • OCDE, Mapping global value chains, décembre 2012.
    La production du Nutella a été retenue comme étude de cas par l’OCDE dans son étude sur les chaînes de valeur mondialisées. Le Nutella est vendu dans 75 pays et environ  250 000 tonnes en sont produites chaque année. Le siège social de l’entreprise, Ferrero International SA, est situé en Italie. Neuf établissements produisent le Nutella : 5 sont situées en Europe (dont une en Normandie), une en Russie, une en Amérique du Nord, deux en Amérique du sud et une en Australie. Leurs localisations correspondent aux principaux marchés de consommateurs. Il n’y en a pas en Asie où le produit est beaucoup moins populaire. Quelques ingrédients peuvent être fournis localement (lait par exemple) mais les principaux proviennent de producteurs dominants : les noisettes de Turquie, l’huile de palme de Malaisie, le chocolat du Nigeria, le sucre du Brésil (mais aussi d’Europe) et l’essence de vanille de Chine (avec un industriel français). Avec une carte du système de production mondialisé, p. 17 http://www.oecd.org/dac/aft/MappingGlobalValueChains_web_usb.pdf
     
  • " Il y a tant de pays dans un pot de Nutella", Lucie de la Héronnière, Slate.fr, 16 décembre 2013,  http://www.slate.fr/life/81179/nutella-mondialisation
     
  • Le Nutella a 50 ans : les ingrédients d'une success story, Alexandre Pouchard, Le Monde, 17 mai 2014.
    L’histoire du produit. La mondialisation et ses particularités : si le Nutella est largement une marque mondiale, avec une présence dans 200 pays, quelques marchés lui résistent encore. Les Etats-Unis, où le Nutella est arrivé tardivement (1983), sont encore le royaume du peanut butter, le sacro-saint beurre de cacahuètes. Les ventes sont quasi-inexistantes en Chine pour une raison simple : "Les Chinois consomment très peu de pain", rappelle Jean Watin-Augouard. Quant à l’Allemagne, le Nutella y a une consistance plus solide et plus riche en cacao car il est en général consommé sur du pain plus dur.  http://www.lemonde.fr/vous/article/2012/11/14/nutella-les-ingredients-d-une-success-story_1789604_3238.html
     
  • "Nutella, la dolce vita en version Ferrero", Massimo Prandi, Les Echos, 30 mai 2014. Un article consacré au paternalisme de la société Ferrero http://www.lesechos.fr/enjeux/business-stories/management/0203263809695-nutella-la-dolce-vita-en-version-ferrero-648414.php
Actions sur le document