Vous êtes ici : Accueil Actualités Veille Flux de déchets vers l’Afrique, entre risques et opportunités. Le cas des déchets électriques et électroniques.

Flux de déchets vers l’Afrique, entre risques et opportunités. Le cas des déchets électriques et électroniques.

Publié le 19/03/2014
  • ThotCursus
    - Les déchets d’équipements électriques et électroniques en Afrique : désastre ou opportunité ?, Philippe Menkoué, 3 fév. 2014

Le problème des déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE ou D3E) ne se pose pas de la même manière sur tous les continents. La « mondialisation des déchets » fait débat. Les pays du Sud ne seraient-ils qu’une « poubelle » pour l’Occident ? Les DEEE pourraient-ils présenter des opportunités de développement  pour certains pays d’Afrique ? http://cursus.edu/dossiers-articles/articles/21407/les-dechets-equipements-electriques-electroniques-afrique/
     
- Récupération des ordinateurs en Afrique : entre environnement, santé et solidarité, Alexandre Roberge, 4 décembre 2010.
Dans les pays du Sud il n'existe pratiquement pas de filières sûres de traitement des produits électroniques. Les dépôts d’ordinateurs à ciel ouvert, attrait important pour ceux qui y recherchent pièces et matériaux à revendre, peuvent s’avérer dangereux pour l’environnement et la santé. http://cursus.edu/article/5059/recuperation-des-ordinateurs-afrique-entre-environnement/

  • UNEP / PNUE - DEEE. Où en sommes-nous en Afrique ?, rapport, février 2012.

Le rapport est basé sur les conclusions des évaluations nationales des déchets électroniques réalisées dans cinq pays (Bénin, Côte d'Ivoire, Ghana, Liberia et Nigeria) entre 2009 et 2011. L'Afrique de l'Ouest doit faire face à un flux croissant de DEEE. La consommation intérieure est à l'origine de la majorité (jusqu'à 85 %) de ces DEEE.  Les importations d'équipements usagés provenant de pays industrialisés, tout particulièrement d'Europe, aggravent le problème d’autant que d'importants volumes s'avèrent non réutilisables.
Il est cependant possible de développer les économies africaines, de créer des emplois décents et de protéger l'environnement en assurant une gestion durable des déchets électroniques et en récupérant les métaux précieux et autres ressources renfermés dans ces produits. http://www.unep.org/Documents.Multilingual/Default.asp?DocumentID=2667&ArticleID=9022&l=fr
      - Rapport du PNUE "'Recycling - From E-waste to Resources", http://www.unep.org/PDF/PressReleases/E-Waste_publication_screen_FINALVERSION-sml.pdf
   - La consommation intérieure: principal facteur d'augmentation des déchets électroniques en Afrique, 10 février 2012, http://www.unep.org/newscentre/default.aspx?DocumentID=2667&ArticleID=9022&l=fr

  • RFI

- La Terre croule sous une montagne de déchets électroniques, l’ONU s’en inquiète, Claire Arsenault, 15 décembre 2013.
D’une durée de vie de plus en plus courte, les produits électroniques engendrent ainsi chaque année des dizaines de tonnes de déchets alerte un rapport présenté par l’ONU. Cette montagne de déchets devrait augmenter encore de 30% d’ici 2017 et peser 65, 4 millions de tonnes par an, http://www.rfi.fr/zoom/20131215-terre-croule-dechets-electroniques-onu-environnement-pollution-etats-unis-union-europeenne/  
- C'est pas du vent - Les déchets électroniques : une montagne insurmontable ? (deux parties de 19 et 26 min.), Anne-Cécile Bras, 22 mai 2011.
La révolution numérique a fait exploser la quantité de déchets électroniques. Selon L’ONU, 50 millions de tonnes sont produites chaque année et ce chiffre augmente rapidement car les téléphones portables, les ordinateurs ou les écrans plats sont vite remplacés… Malgré la Convention de Bâle qui interdit la circulation de déchets dangereux depuis 1992, les pays industrialisés envoient leur matériel usagé par container dans les pays en voie de développement, notamment en Afrique où ils deviennent un véritable fléau. Quelle est la législation ? Quelles sont les obligations des fabricants ? Quelles sont les solutions pour les pays du Sud ?  http://www.rfi.fr/emission/20110522-1-dechets-electroniques-une-montagne-insurmontable/

  • Le Monde

- Les déchets électroniques intoxiquent le Ghana, Eric Albert, 27.12.2013, http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/12/27/les-dechets-electroniques-intoxiquent-le-ghana_4340635_3244.html
- Une mine d'or et d'argent ignorée dans les déchets électroniques, Gilles van Kote, 6 juillet 2012 , http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/07/06/une-mine-d-or-et-d-argent-ignoree-dans-les-dechets-electroniques_1730242_3244.html

  • Geo - Le Ghana : poubelle pour les "e-déchets", Blaise Mao, 29 janvier 2009

Le Ghana est devenu ces dernières années l’une des principales terres d’accueil des déchets électroniques en provenance d’Europe et des Etats-Unis. Des milliers d’ordinateurs hors-d’usage y sont désossés et brûlés en plein air par des adolescents, dans des décharges insalubres. Objectif : récupérer le cuivre, revendu ensuite à l’étranger. Un business illégal mais toléré, aux conséquences dramatiques sur l’environnement et la santé des ouvriers. http://www.geo.fr/environnement/actualite-durable/le-ghana-poubelle-pour-les-e-dechets-25740



Sélection : Sylviane Tabarly, pour Géoconfluences

Actions sur le document