Vous êtes ici : Accueil Actualités Veille La journée mondiale de l’eau, 22 mars 2015 : eau et développement durable

La journée mondiale de l’eau, 22 mars 2015 : eau et développement durable

Publié le 23/03/2015

La Journée mondiale de l’eau se tient chaque année le 22 mars. En 1993, l’Assemblée générale des Nations Unies a désigné le 22 mars comme première Journée mondiale de l’eau. 22 ans plus tard, cette journée est célébrée chaque année dans le monde entier, mettant en lumière une problématique différente. Le Thème de la journée 2015 est "L’eau et le développement durable"
http://www.un.org/fr/events/waterday/

 

Le Monde du 20 mars en a tiré un bon article : « La crise de l’eau illustrée en 5 graphiques ». « Inextricablement liée au changement climatique, à l’agriculture et à la sécurité alimentaire, à l’énergie, à la santé et même à l’égalité entre les sexes, l’eau est peut-être le thème qui illustre le mieux les trois piliers du développement durable, qu’il s’agisse de la lutte contre la pauvreté, du développement économique, ou de la préservation des écosystèmes. Il s’agit de défis essentiels. Le rapport souligne ainsi à quel point la pénurie et la mauvaise gestion de cette précieuse ressource cristallisent les tensions et les conflits autour du monde. »
Les 5 graphiques annoncés sont plutôt 4 cartes : stress hydrique, exploitation des eaux souterraines, amélioration de l’accès à l’eau potable, progrès en matière d’assainissement, et un graphique de la consommation d’eau par type d’État. Tous extraits du rapport et traduits en français. http://www.lemonde.fr/ressources-naturelles/article/2015/03/20/la-crise-de-l-eau-illustree-en-5-graphiques_4597592_1652731.html

Le Monde ajoute une étude de cas sur le Maroc, « Au Maroc, les batailles pour préserver l’or bleu », 21 mars 2015. http://www.lemonde.fr/planete/article/2015/03/21/au-maroc-les-batailles-pour-preserver-l-or-bleu_4598517_3244.html

Un autre exemple choisi est celui de l’Inde car c’est à New Delhi que l’ONU a lancé un appel pour une gestion rigoureuse de l’eau le 20 mars 2015. L’Inde est avec la Chine le pays qui surexploite le plus les nappes phréatiques. Géopolis propose un petit article et reportage AFP vidéo, durée : 1’44, 23 mars 2015. " En 1960, le pays comptait moins d’un million de puits. Vingt fois plus en 2000. Mais cette politique de l’accès à l’eau pour tous a provoqué ce que l’ONU appelle « un stress hydrique ». La surconsommation a provoqué une chute de la ressource". http://geopolis.francetvinfo.fr/linde-ne-sait-plus-gerer-son-eau-56829

Actions sur le document
Veille : dernière publication