Vous êtes ici : Accueil Actualités Veille La métropolisation en question

La métropolisation en question

Publié le 08/10/2015

Cynthia Ghorra-Gobin vient d’apporter un élément supplémentaire à la réflexion sur la métropolisation à l’œuvre en publiant, le 2 septembre 2015, un ouvrage intitulé « La métropolisation en question » aux PUF dans la collection ‘La ville en débat’ dirigée par Jacques Donzelot. Cet ouvrage de format poche de 116 p. se concentre sur les dynamiques générales à l’œuvre et sur les deux exemples qu’elle connaît le mieux : la France et les États-Unis.

En France, la métropolisation s'institutionnalise avec l'invention de la Métropole depuis le 1er janvier 2015 (acte III de la décentralisation, « loi MAPTAM »), alors qu'aux États-Unis, si l'expression "révolution métropolitaine" est utilisée pour signifier l'importance du bouleversement économique et spatial, elle n'a pas encore de traduction politique concrète si l’on excepte Minneapolis-St Paul et Portland. L’ouvrage propose une approche comparatiste qui souligne la convergence en dépit des différences liées au contexte politique d’un État centralisé en France vs un État fédéral aux États-Unis : en effet, dans les deux cas, on assiste à la création d’un nouvel espace, interface du global, c’est-à-dire des flux – matériels et immatériels – mondiaux, et du local.
Le 1er ch. étudie « une subversion économique des territoires aux Etats-Unis ». L’auteur est très attentive à expliquer l’invention des nouveaux termes : « aire métropolitaine », edge city, global city-region, metropolitics, clusters, « révolution métropolitaine ». Le ch. 2 montre « en France, un processus encadré par la décentralisation », et met l’accent sur les étapes de la reconnaissance : des « emplois métropolitains » de la DATAR à l’ « aire urbaine » de l’INSEE et enfin à l’avénement de la Métropole, à travers la réforme territoriale de l’acte III.
Dans le dernier ch. , l’objectif de l’auteur est de mettre à jour les enjeux centraux de la métropole : les inégalités sociales et spatiales d’une part, et la modification à terme du rapport d'un État centralisé à son territoire, d’autre part. L’analyse « démontre combien la métropole participe de la dynamique de reterritorialisation induite par la métamorphose du capitalisme, sous l’effet de la révolution numérique ».

La présentation de l’ouvrage sur le site des PUF http://www.puf.com/Autres_Collections:La_m%C3%A9tropolisation_en_question#L_27ouvrage

Pour compléter, d’autres contributions de Cynthia Gorrha-Gobin :
Et aussi sur le même sujet, deux articles très récents :


Ne pas oublier le dossier De villes en métropoles, avec son glossaire, dans Géoconfluences.

Actions sur le document