Vous êtes ici : Accueil Actualités Veille Le moustique tigre progresse en France : géographie d’une espèce invasive

Le moustique tigre progresse en France : géographie d’une espèce invasive

Publié le 27/05/2014

Le géographe est intéressé par la progression du moustique tigre en France : diffusion d’un risque sanitaire, accroissement des mobilités et effet des changements climatiques, expérience de science participative.

Depuis son apparition à Menton en 2004, le moustique tigre (Aedes Albopictus) ne cesse de se répandre à travers la France métropolitaine et de s'habituer à son climat. Cette espèce invasive de moustique est implantée en 2014 dans 18 départements. Dans certains cas, il peut être vecteur de maladies comme la dengue et le chikungunya. Les autorités sanitaires sollicitent la participation de l’ensemble de la population à la surveillance de cette espèce afin de mieux connaître sa répartition.

  • Si les cas de maladie autochtone déclarée ne concernent pas la métropole pour l'heure, ils sont nombreux dans les territoires d'Outre-mer.  La cellule interrégionale d'épidémiologie (CIRE) Antilles-Guyane fait le point épidémiologique sur le chikungunya aux Antilles et en Guyane, n°19 / 2014.http://www.cnev.fr/images/pdf/pe%20dfa%202014-19_chik.pdf
     

 

Pour mémoire, les études du géographe François Taglioni  sur l’épidémie de chikungunya en 2004-2006 à la Réunion :

Actions sur le document