Vous êtes ici : Accueil Actualités Veille Le yoga, entre nationalisme hindou et mondialisation culturelle

Le yoga, entre nationalisme hindou et mondialisation culturelle

Publié le 23/06/2015
La première journée mondiale du yoga a été organisée au solstice d’été, dimanche 21 juin 2015, à la suite d’une délibération des Nations Unies en 2014.
  • Le géographe Louis Marrou présente dans son blog cette nouvelle décision de l’ONU qui reconnaît les « bienfaits du yoga pour la santé de la population mondiale »,

avec une carte des pays qui ne se sont pas associés à la délibération de l’ONU : une partie de l’Afrique, une partie de l’Europe orientale et quelques ilots en Asie du Sud-est ou en Amérique Latine
et une carte de la diffusion du yoga dans le monde en 2002.
http://geographiesenmouvement.blogs.liberation.fr/2015/06/21/yoga-rythme/

  • « Le Premier Ministre indien, Narendra Modi a voulu rappeler au monde entier l’origine indienne de cette discipline et flatter ainsi la fibre patriotique de ses concitoyens, en rassemblant une foule immense à New Delhi.

En même temps, dans toutes les grandes métropoles du sous-continent, mais également du glacier de Siachen, au Cachemire, à la mer de Chine, en passant par la plage de Bondi, à Sydney, les bords de la Tamise, à Londres, ou la Tour Eiffel, des centaines de milliers de gens ont médité dans la pose du lotus, après avoir pris les positions du chien, du cobra ou du chameau. »
« Comment l’Inde s’appuie sur le yoga pour promouvoir "un monde sans tension" », Le Monde, 22 juin 2015. http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2015/06/22/narendra-modi-s-appuie-sur-le-yoga-pour-promouvoir-un-monde-sans-tension_4659219_3216.html

Des images de la journée du yoga à travers le monde   http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/portfolio/2015/06/22/le-cobra-et-le-triangle-retour-en-images-sur-la-journee-internationale-du-yoga_4659249_3216.html

Le yoga est devenu le nouveau « soft power » de l’Inde. A la différence du cinéma de Bollywood, il ne connaît aucune limite géographique et serait déjà pratiqué par 20 millions d’Américains. L’Inde y voit là l’occasion d’étendre son influence, alors que le pays ne compte que 900 diplomates, ce qui, à l’échelle d’une population de 1,2 milliard d’habitants et mesuré aux ambitions de l’Inde sur la scène internationale, est bien modeste. www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2015/02/17/le-yoga-nouvelle-arme-du-soft-power-indien_4577999_3216.html


Les analyses de la géographe Anne-Cécile Hoyez

« L'Espace-Monde du yoga », L'Information géographique 1/2008 (Vol. 72) , p. 100-108. http://www.cairn.info/revue-l-information-geographique-2008-1-page-100.htm.

L'espace-Monde du Yoga. Une géographie sociale et culturelle de la mondialisation des paysages thérapeutiques. Géographie. Université de Rouen, 2005.Thèse de géographie disponible sur Thèse En Ligne (TEL) https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00011237v2/document

« Les lieux, les flux et les formes de la diffusion du yoga. Paysages identitaires et mondialisation  ». FIG de St-Dié, 2002 http://archives-fig-st-die.cndp.fr/actes/actes_2002/hoyez/article.htm
 

Et pour élargir à une autre pratique de santé indienne

Lucie Dejouhanet, « L’Ayurveda. Mondialisation d’une médecine traditionnelle indienne », EchoGéo, 10 | 2009. http://echogeo.revues.org/11349

Actions sur le document
Veille : dernière publication