Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Veille / Parutions / Parutions récentes en géographie (janvier-février 2021)

Parutions récentes en géographie (janvier-février 2021)

Publié le 24/02/2021
Un ouvrage très riche pour explorer le monde en 150 fiches (FEGEPRO), un livre très documenté sur la fabrique de l'urbain (Presses de Vincennes), un atlas des Français (Autrement), l'autobiographie de Michel Foucher (R. Laffont), mise en récit des espaces ruraux en France (L'Aube), mais aussi villes moyennes en France, inégalités dans le monde, gentrification, tourisme en montagne...
vignette

Anne Barthélemi et Bernadette Mérenne-Schoumaker. Organisation de l’espace. Explorer les territoires du monde au départ de 150 vues du ciel. FEGEPRO (Fédération des professeurs de géographie de Belgique francophone), coll. « G.E.O. Géographie, écologie, environnement », no 84, 2020. Feuilleter un extrait.

150 fiches didactiques et intelligentes pour apprendre à lire le monde, notamment par les photographies aériennes, documents devenus incontournables en géographie.

vignette  
vignette

Hélène Noizet et Anne-Sophie Clémençon. Faire ville. Entre planifié et impensé, la fabrique ordinaire des formes urbaines. Presses universitaires de Vincennes. 2021.

Très grande richesse de l’iconographie dans cet ouvrage très bien documenté sur la fabrique des formes urbaines avec de nombreux exemples à Paris et Lyon notamment.

vignette

Michel Foucher, Arpenter le monde. Mémoires d’un géographe politique. Robert Laffont, 2021. Les mémoires d’un géographe qui fut aussi ambassadeur et a occupé d’importantes fonctions politiques.

vignette

Valérie Jousseaume, Plouc Pride. Un nouveau récit pour les campagnes. Éd. de l’Aube, coll. « Monde en cours », 2021, 304 p. Adapté du mémoire d'habilitation à diriger des recherches de l'autrice, disponible en archives ouvertes

Extrait de l'introduction du mémoire : « Au milieu de la mobilité, de la vitesse et de l’accélération du temps social, le territoire en général, et celui des campagnes en particulier, a-t-il encore un rôle, un intérêt ? S’intéresser aux territoires ruraux a-t-il encore du sens ? Peut-on dire quelque chose de véritablement nouveau sur un thème souvent jugé si ringard ? Ce livre fait le pari que oui. »

vignette

Laurence Duboys Fresney, Atlas des Français, Autrement, 2021. Éducation, santé, emploi, inégalités : les transformations de la société française en plus de 180 cartes et graphiques (d'après la présentation de l'éditeur)

vignette

Philippe Reyt. La Ville face au vide. Une nouvelle lecture du déclin. L’Harmattan. 2021. Une typologie des villes moyennes s'appuyant sur l'étude statistique du comportement de 100 villes de 20 000 à 50 000 habitants entre 1970 et 2020.

vignette

Branko Milanovic,. Inégalités mondiales. Le destin des classes moyennes, les ultra-riches et l'égalité des chances. Paris : La Découverte, 2019. Un panorama des inégalités économiques au sein des pays, et au plan mondial. Feuilleter un extrait.

vignette

Mathieu Van Criekingen, Contre la gentrification. Convoitises et résistances dans les quartiers populaires, La Dispute, 2021.

« À rebours des représentations lénifiantes d’un « renouveau urbain » unanimement vertueux, ce livre vise à remettre à l’avant-plan les rapports de domination qui sont à la racine des logiques de gentrification des quartiers populaires et les violences structurelles que celles-ci impliquent. » (présentation de l’éditeur).

vignette

André Suchet, Montagnes et Tourisme. Essai sur la concurrence des territoires, des Alpes du nord aux Pyrénées centrales. Éditions universitaires du Sud, 2021, 180 p.

vignette

Georges-Henry Laffont et Denis Martouzet, Ces lieux qui nous affectent. Préface de Nicole Mathieu. Éditions Hermann et les colloques de Cerisy. 2021.

« Comment les lieux nous affectent-ils ? Quels sont les facteurs, les mécanismes en œuvre ? D’un côté, notre humeur du moment, nos représentations, souvenirs, expériences, attentes entrent dans cette construction. D’un autre côté, le lieu, par sa configuration même et le sens que nous lui attribuons, dégage « quelque chose » qui surprend, inquiète ou apaise moralement et physiquement » (présentation de l’éditeur).

vignette

Marie-Claude Maurel, Terre et propriété à l'est de l'Europe depuis 1990. Faisceau de droits, relations de pouvoir MSHE Ledoux, Presses universitaires de Franche-Comté. 2021.

 

Actions sur le document