Vous êtes ici : Accueil Actualités Veille Statistiques sur la pratique religieuse en France

Statistiques sur la pratique religieuse en France

Publié le 12/12/2016
  • Une note de l’INED (Institut National d'Études Démographiques) datée de novembre 2016 s’intéresse à la pratique religieuse chez les immigrés et leurs descendants en France. Cette étude montrent que si la pratique religieuse est plus forte dans la population immigrée, notamment de religion musulmane, leurs descendants tendent à se séculariser. En France, la moitié des personnes ayant grandi dans une famille avec une religion déclarée s’estiment moins religieuses que leurs parents. Ce chiffre descend à 34 % des immigrés, mais 40 % des personnes dont les deux parents sont immigrés. Enfin, l’étude révèle que les personnes dont un seul parent est immigré sont plus sécularisées que la moyenne française.

- L’étude : http://www.ined.fr/fr/tout-savoir-population/memos-demo/focus/dynamique-des-religions-immigres-et-descendants-en-france/

  • L’étude rappelle le contexte français dans lequel le sentiment religieux tend à reculer depuis plusieurs décennies. Peu de chiffres récents existent sur ce sujet en raison de la difficulté à établir des statistiques sur le sentiment d’appartenance religieuse. On peut rappeler l’enquête de l’IFOP de 2010 qui révélait que 64 % des Français se déclaraient catholiques, parmi lesquels 57 % n’assistent pas à la messe dominicale. Les catholiques messalisants ne représentaient, en 2010, que 4,5 % de la population française contre 27 % en 1952.

- Source : IFOP, 2010 http://www.ifop.com/media/pressdocument/238-1-document_file.pdf

  • L’Islam est la deuxième religion de France avec environ 4 millions de personnes se déclarant musulmanes, un chiffre obtenu par projection à partir de sondages réalisés sur les adultes. 31 % des musulmans déclarent ne jamais se rendre à la mosquée, et 31 % s’y rendre seulement à l’occasion des fêtes ou plus rarement. Les musulmans fréquentant la mosquée régulièrement représentent donc le tiers restant, soit 2 % de la population française.

- Source : « Musulmans de France, quel islam dans la République ? » Carto n°38, novembre-décembre 2016

  • Selon des sources plus récentes que le sondage IFOP précédemment cité, les Français athées ou sans religion sont les plus nombreux. C'est ce qu'affirme une enquête WIN/Gallup international mentionnée par Le Monde. 29 % des personnes sondées se disent « athées convaincues » et 34 % affirment n’appartenir à aucune religion, soit 63 % de personnes n’appartenant à aucun culte reconnu. L'écart avec le sondage de 2010 peut s'expliquer par des différences dans la formulation de la question (la même personne pouvant s'estimer catholique par appartenance ou par tradition, et non-croyante par conviction).

- Source : Leila Marchand, « Plus de la moitié des Français ne se réclament d'aucune religion », Le Monde, 7 mai 2015

Typologie de transmission religieuse selon le lien à la migration

Source : INED, 2016

 

Actions sur le document
Veille : dernière publication
Éclairage : dernière publication