Vous êtes ici : Accueil Actualités Veille Géographie de la proximité : la ville à vélo

Géographie de la proximité : la ville à vélo

Publié le 13/02/2017

L'étude des modes de transports dits doux est l'une des entrées possibles de plusieurs programmes de géographie. Au cycle 3, les thèmes « se déplacer » et « mieux habiter » sont concernés. Au collège, de nombreux EPI sont envisageables sur la transition énergétique. Au lycée, cette entrée peut être abordée en seconde (Villes et développement durable) et en première technologique (Comprendre les territoires de proximité, sujet d'étude au choix : les transports, enjeux d'aménagement et d'équité, en STD2A, STI2D, STL).

Les modes doux sont une composante centrale de la transition énergétique et de la ville intelligente (smart city). Il s'agit, au sens strict, des modes de transport qui n'utilisent pas d'énergie autre que celle de l'humain : marche, bicyclette, trotinette, patins à roulettes... On y associe parfois, au sens large, les transports en communs utilisant comme carburant une source d'énergie renouvelable.

 

carte des vélos en libre service en France par nombre et type de société  

C'est l'occasion de relire, sur Géoconfluences

 

Les chercheurs se sont intéressés aux vélos en libre-service pour en étudier les effets sur les pratiques des habitants et sur l'environnement urbain :

 

Un article de presse résume les changements des pratiques et des mentalités autour de l'usage du vélo en libre-service urbain :

 

 

Actions sur le document