Vous êtes ici : Accueil Actualités Veille Revues de presse et ressources classées Que deviennent les centres-villes en Europe ?

Que deviennent les centres-villes en Europe ?

Publié le 29/04/2019

Dans une revue de presse récente, nous évoquions le sort des chinatowns face au phénomène de gentrification. Plusieurs parutions nous invitent à la prolonger en nous intéressant plus spécifiquement, cette fois, aux centres-villes européens.

Italie : une mise au point synthétique et très claire sur la gentrification

La gentrification suscite de nombreux débats et réflexions de l’autre côté des Alpes. En revenant sur l’histoire récente des villes italiennes et leurs transformations les plus marquantes, Giovanni Semi pointe un problème démocratique : l’évolution des politiques urbaines et le développement du tourisme renforcent la mise à distance des centres-villes de certaines populations, mais aussi de pratiques et d’idées.

Graffiti à Turin (parking Porta Palazzo), cliché de Prof. Lumacorno, 12 décembre 2018, licence CC by sa (source).
Allemagne : la lutte de la population contre la spéculation immobilière

Plus de 250 associations de locataires ont lancé une pétition pour exproprier les grandes sociétés immobilières de la capitale qu'elles accusent de spéculer sur le foncier berlinois. En dix ans, les loyers ont quasiment doublé dans la capitale.

France : les villes moyennes, quelles réponses au déclin ?

Éric Chauvier, l’auteur La petite ville, d’un essai-roman remarqué aux éditions Amsterdam, revient sur l’écriture de ce livre dans un entretien avec Stéphane Cordobès.

Voir aussi le dossier du CGET sur les villes moyennes et l’action Cœur de ville, 2019.

Royaume-Uni : redynamiser les centres-villes anglais face au commerce en ligne

Pour lutter contre la désertification commerciale, la municipalité d’Ashford a racheté la halle couverte du centre-ville à Ashford, ouvert un cinéma, et privilégié les petits commerçants face aux grandes enseignes.

Espagne : la lutte contre les plateformes de location de logement en ligne

Pour lutter contre le tourisme de masse, Madrid a adopté une régulation pour restreindre fortement l’activité de location temporaire d’appartements à destination des touristes.

 

Actions sur le document