Vous êtes ici : Accueil Vocabulaire et notions générales Bassin versant

Bassin versant

Publié le 08/03/2013

Un bassin versant (fluvial ou lacustre) est une portion d'espace terrestre à l’intérieur de laquelle tous les écoulements, en surface ou en profondeur, se dirigent vers le même exutoire (cours d’eau, lac ou mer). La ligne de délimitation du bassin avec ses voisins est appelée ligne de partage des eaux. L'exoréisme qualifie un bassin versant dont l'eau s'écoule vers la mer ou l'océan. Inversement, un bassin versant est endoréique lorsque les eaux n'atteignent pas la mer. Les cas d'endoréisme sont fréquents dans les zones arides où l'évaporation empêche les cours d'eau d'atteindre la mer, par exemple dans le centre de l'Australie, où les cours d'eau débouchent sur les lacs salés sans exutoire.

Les frontières politiques et administratives ne sont pas calquées sur les limites des bassins versants sauf lorsque la ligne frontière est également une ligne de crête. De la même manière, une frontière qui prend appui sur un cours d'eau ne sépare qu'artificiellement, par la guerre ou la contrainte, les populations riveraines de part et d'autre. 

Aussi, les questions du partage de toutes les formes de ressource liées à l'eau peuvent-elles être sensibles, sources de litiges, de conflits : gestion des aménagements hydrauliques, du transport, de l'irrigation. On voit souvent s'opposer territoires en amont qui prélèvent, voire polluent, la ressource et territoires tributaires en aval. C'est le cas pour les eaux du Nil entre l'Égypte et les autres États riverains, ou pour les eaux du Tigre et de l'Euphrate. 

L'organisation de ce partage rend également nécessaire le dialogue transfrontalier. Ce peut être alors l'occasion d'engager des partenariats, des coopérations originales et aux effets d'entraînement.

Pour compléter :