Vous êtes ici : Accueil Glossaire Bassins, zones (d'emploi, de vie, etc)

Bassins, zones (d'emploi, de vie, etc)

Publié le 15/02/2013

L'INSEE a opéré un découpage complet de la carte administrative de la France en 348 zones d'emploi, à l'aide de méthodes de classification hiérarchique appliquées aux migrations alternantes mesurées lors des Recensements généraux de la population (RGP). Ce sont des espaces dans lesquels une majeure partie de la population habite et travaille et qui délimitent l'aire d'influence des grands pôles d'emploi.

La notion de bassin d'emploi correspond à un découpage plus fin des zones d'emplois. Un bassin d'emploi est un regroupement de communes proches ayant entre elles de fortes relations économiques ou liées par des migrations alternantes domicile - travail importantes. Bien que certains bassins d'emploi soient devenus des cadres d'animation du développement territorial, ce ne sont pas des unités d'aménagement du territoire pertinentes mais seulement une maille pour la production statistique de données agrégées.

Prenons l'exemple de la Normandie : certaines zones d'emploi sont découpées en deux bassins d'emploi (Caen et Bayeux, Avranches et Granville, Alençon et Argentan, Mortagne-au-Perche et L'Aigle). Les autres bassins d'emploi coïncident à une seule zone d'emploi (Lisieux, Vire, Flers, Saint-Lô, Coutances et Cherbourg).

La notion de bassin de vie a été activée en vue de la création des "pays". La définition simplifiée de l'INSEE est la suivante : "un bassin de vie est le plus petit territoire sur lequel les habitants ont accès aux équipements et services les plus courants". Le principal intérêt de la notion de bassin de vie est de décrire les espaces non fortement peuplés, c’est-à-dire les bassins de vie construits sur des unités urbaines de moins de 50 000 habitants. >>> Voir l'entrée Bassin de vie.

(Coll.) Mise à jour : octobre 2015.