Vous êtes ici : Accueil Glossaire Cordon et rétention sanitaires

Cordon et rétention sanitaires

Publié le 15/02/2013

Un cordon sanitaire est un dispositif de prévention contre la propagation d'une épidémie organisé autour d'un territoire : ville, port ou aéroport, région, pays, etc. Il consiste à interdire ou à contrôler les mouvements de population, de produits et de marchandises entre ce territoire et l'extérieur.
La quarantaine est une mesure réglementaire de prévention et d'isolement imposée, dans un synapse de transport (port, aéroport, poste frontière), aux véhicules, aux passagers, aux marchandises en provenance d'un territoire source de possibles contagions d'origine humaine ou animale (zoonose). Cette pratique peut être utilisée comme prétexte prophylaxiste et sanitaire de contrôle de populations indésirables.
Jadis le réseau d'enfermement des lazarets constituait un des maillons essentiels de la protection contre la propagation des maladies "pestilentielles". Il demeura en activité jusqu'à la Seconde guerre mondiale avant de devenir caduc du fait de la maîtrise relative des grandes épidémies, de la généralisation des vaccinations et des actions internationales de l'OMS. Par ailleurs le développement des échanges et des mobilités a rendu les mesures d'isolement inadaptées, voire inapplicables en pratique. Au demeurant, les centres de différents types (zone de transit, zone d’attente, centres de transit, centres de réception, ou d’identification, de rétention administrative, etc.) qui retiennent les migrants ont aujourd'hui un rôle de filtre dont la nature, ou le prétexte hygiéniste, n'est pas absent.

Mise à jour : juin 2012