Vous êtes ici : Accueil Vocabulaire et notions générales Facteur de risque et de vulnérabilité

Facteur de risque et de vulnérabilité

Publié le 15/02/2013

Le facteur de risque est la caractéristique individuelle ou collective, endogène ou exogène, augmentant de façon statistiquement significative la probabilité d'apparition et de développement d'une maladie. Cette variable étiologique peut être mesurée par : le risque relatif (rapport de l'incidence observée dans une population exposée au risque sur l'incidence d'une population non exposée) ; la fraction étologique du risque (proportion de la morbidité ou de la mortalité imputable au risque) ; le risque attribuable (proportion de cas qui ne surviendraient pas si le risque était absent).

Les facteurs de risque ne doivent pas être confondus avec les facteurs de vulnérabilité. On peut parler de la vulnérabilité d'un individu ou d'un groupe (populations à risque) soumis à des contraintes péjoratives : isolement, exclusion, malnutrition, précarités, environnement professionnel, etc. Mais aussi pour un espace, un territoire : vulnérabilité aux maladies respiratoires (asthme et bronchopneumopathie chronique obstructive / BPCO) pour certains environnements urbains par exemple. Les deux approches peuvent se conjuguer. La vulnérabilité fait donc référence aux caractéristiques des individus et des espaces qui peuvent potentiellement fragiliser la santé des populations et les rendre ainsi plus vulnérables aux risques sanitaires.

Pour prolonger, pour compléter

- Choléra : géographie d'une pandémie. Étude de cas : Haïti, 2010 - 2012 (Sylviane Tabarly)

- Certains éléments (dont le glossaire) du dossier Risques et sociétés

Mise à jour : juin 2012