Vous êtes ici : Accueil / Glossaire / Gulf Stream, circulation de retournement, AMOC

Gulf Stream, circulation de retournement, AMOC

Publié le 08/07/2021

Le Gulf Stream est un segment de la gyre océanique de l’Atlantique Nord qui longe les côtes orientales de l’Amérique du Nord direction nord-est puis se disperse en plusieurs tourbillons. Ce n’est donc pas un gigantesque fleuve d’eau chaude circulant à l’intérieur de l’Atlantique du Mexique à la Norvège, comme on l’a parfois représenté. Les courants d’eau chaude qui rejoignent l’Europe sont aujourd’hui appelés par les climatologues la circulation de retournement (en anglais Atlantic meridional overturning circulation, AMOC). Cette circulation est composée d’eaux chaudes originaires du Golfe du Mexique qui rejoignent les côtes européennes avant de se refroidir, de bifurquer et de plonger en profondeur entre le sud du Groenland et le Labrador. Son fonctionnement est complexe et elle connaît d’importantes variations saisonnières et interannuelles.

Par l’intermédiaire des masses d’air circulant d’ouest en est et se réchauffant à son contact, la circulation de retournement joue un rôle régulateur dans les climats d’Europe du nord-ouest, qu’on a appelé à tort « tempérés » malgré leur très grande variabilité. Les modélisations actuelles n'annoncent pas la disparition de la circulation de retournement dans un avenir prévisible, mais elle indiquent qu'elle pourrait connaître des perturbations entraînant des hivers plus froids et des étés plus caniculaires, dans un contexte de réchauffement moyen de l’atmosphère terrestre.

(JBB) juillet 2021.


Sources
Sur le site partenaire Planet Terre

Actions sur le document

Affiner les résultats par :