Vous êtes ici : Accueil Glossaire Mobilités pendulaires, mobilités triangulaires

Mobilités pendulaires, mobilités triangulaires

Publié le 19/10/2018

La mobilité pendulaire désigne les navettes quotidiennes domicile-travail. Elle concerne une grande partie de la population active de tous les pays, développés ou en développement. L'usage du pluriel permet d'insister sur la grande variété des modes de transports, des distances, et des durées de ces mobilités pendulaires. L'exemple des navetteurs du TGV, qui parcourent une ou plusieurs centaines de kilomètres chaque jour, est devenu emblématique en France. À Nairobi, une enquête portant sur deux mille foyers a montré qu'un mode de transport différent peut être utilisé à l'aller et au retour, en fonction d'un arbitrage temps/coût financier : la marche est plus utilisée au retour, et le matatu, minibus collectif privé, à l'aller (Lanne, 2017). 

Les études de l'Insee ont montré que les Français font en moyenne 3,15 trajets par jour, et certains auteurs ont proposé pour souligner cette évolution l'expression « mobilités triangulaires » (par exemple Bouron et Georges, 2015). Ce troisième déplacement quotidien renvoie aux tiers-lieux, ces environnements sociaux qui ne sont ni la maison ni le travail. Outre les déplacements liés aux loisirs, il ne faut pas négliger les déplacements liés au travail domestique, avec des trajets du type : travail—école des enfants—domicile ou travail—commerce—domicile. 

   
Références