Vous êtes ici : Accueil Glossaire Néoruraux (néorural)

Néoruraux (néorural)

Publié le 01/02/2019

Les néoruraux désignent les nouveaux habitants des communes rurales, originaires de communes urbaines, s'installant dans un espace où ils n'ont pas d'attaches familiales. 

« "Néo-ruraux" fait le plus souvent référence aux populations, pour la plupart jeunes, diplômées, d’origine urbaine qui, entre la fin des années 1960 et les années 1970, s’installent dans des espaces ruraux, notamment dans la moitié sud de la France (parmi les territoires investis, l’arrière- pays provençal, les Cévennes, le Plateau de Millevaches). Leur installation, parfois en communauté, est marquée par une volonté d’expérimentation de nouvelles formes sociales et un esprit utopique. Elle s’inscrit également dans le mouvement contestataire de la période. » (Tommasi, 2018).

Le terme peut aussi désigner les nouveaux habitants ayant contribué au retournement démographique observé dans les campagnes des pays développés après la fin de plusieurs décennies d'exode rural vers 1975, alors que le phénomène des néoruraux était insignifiant sur le plan statistique (ibid.). Depuis les années 1980-1990, les termes de néoruraux et de nouveaux habitants désignent, dans l'espace rural, les populations originaires de la ville et recherchant à la campagne un cadre de vie correspondant à leurs aspirations. 

Leur méconnaissance de leur nouvel espace de vie, parfois associée à une différence d'origine sociale ou un écart de revenu, peut parfois entraîner des problèmes de cohabitation ou de voisinage, associés à une incompréhension culturelle si les néoruraux sont aussi des immigrés (britanniques, néerlandais...). Certains néoruraux, attirés dans l'espace rural par la recherche de sociabilité, peuvent recrééer du lien social, ouvrir des commerces, fonder des associations. À terme, si le phénomène s'accentue, l'arrivée de néoruraux peut bouleverser la composition sociologique d'une commune, jouer un rôle dans l'échiquier politique local (à l'échelle du conseil municipal), et certains auteurs observent même les prémisses d'une gentrification rurale.

(JBB) février 2019.

Pour compléter :