Vous êtes ici : Accueil Glossaire Organisation du Traité de Sécurité Collective (OTSC)

Organisation du Traité de Sécurité Collective (OTSC)

Publié le 13/01/2015

L’Organisation du Traité de Sécurité Collective (OTSC) est une alliance militaire regroupant plusieurs anciennes républiques soviétiques autour de la Russie. Elle est née officiellement en 2003. À l’origine, suite au vide créé par la disparition de l’URSS et la dissolution du Pacte de Varsovie, une première alliance de sécurité et de défense avait été établie en 1992, sous le nom de Traité de Tachkent. Il s’agissait alors de gérer l’héritage militaire soviétique. Cependant, plusieurs États ayant décidé de sortir de cette alliance en 1999, et face aux nouvelles menaces et aux nouveaux enjeux sécuritaires, un nouveau traité, regroupant sept États post-soviétiques d’Asie centrale, d’Europe orientale  et du Caucase a été signé en 2002. L’OTSC est une organisation régionale, chargée de lutter contre le terrorisme et l’extrémisme, le trafic de drogue, l’immigration illégale, le crime organisé. Elle dispose de forces de réaction et peut assurer des missions de paix dans son aire géographique en cas de crise grave. Elle se veut un pendant oriental de l’OTAN en Europe mais se trouve dans les faits davantage centrée sur l’Eurasie. Seule la Serbie, alliée traditionnelle de la Russie, y dispose d’un statut d’observateur.

En complément
carte de l'Europe militaire dans « L'Europe entre associations, alliances et partenariats. L'état de l'Union européenne, de la zone euro, de l'espace Schengen et de l'Otan au 1er janvier 2015 », Pascal Orcier

Mise à jour : janvier 2015