Vous êtes ici : Accueil / Glossaire / Stock halieutique et surpêche

Stock halieutique et surpêche

Publié le 22/10/2021

Le stock est la partie exploitable d’une population de poissons, telle que la déterminent les biologistes marins. Halieutique est l’adjectif désignant ce qui relève de la pêche. Un stock est composé de poissons adultes de plusieurs cohortes, c’est-à-dire des poissons de la même classe d’âge. Les plus jeunes dans un stock sont les recrues qui viennent de se reproduire. Un stock évolue en fonction du nombre de recrues qui y entrent, de la mortalité naturelle et du prélèvement fait par la pêche. L’âge de reproduction et l’espérance de vie ont également une incidence sur la taille du stock.

Le stock est une unité de gestion qui fait l’objet d’une évaluation commune des conditions de son exploitation.  Un stock pleinement exploité assure un niveau de production maximale équilibrée. Dans le monde en 2020, 50 % des stocks suivis par la FAO sont pleinement exploités (57 % en 2009), 34 % sont surexploités (30 % en 2009) et seulement 6 % sont sous-exploités (13 % en 2009). L’évolution est inquiétante puisque le nombre de stocks surexploités ne cesse d’augmenter. Cela s’explique par une croissance importante de la consommation de poisson (notamment en Asie), avec en moyenne plus de 20 kg de poisson consommés par an et par personne dans le monde. Par ailleurs, l’essor très rapide de l’aquaculture accentue la pression sur les stocks de pêche, puisque les poissons d’élevage sont fréquemment nourris par farines produites à partir de poissons sauvages capturés.

Le rôle de la Chine est de plus en plus important dans la surpêche, avec huit fois plus d’heures de pêche en 2016 que le 2e mondial (16 millions d’heures de pêche par an pour la Chine, 2 millions pour Taïwan, voir la carte de Cécile Marin dans le Monde diplomatique).

(MCD), septembre 2014. Dernière modification (LF et JBB) en octobre 2021.


Pour compléter
Liens externes

Actions sur le document

Affiner les résultats par :