Vous êtes ici : Accueil Ressources Ressources pour les concours (Capes, agrégations, ENS...) L'Union indienne : les grands thèmes d'études géographiques

L'Union indienne : les grands thèmes d'études géographiques

Publié le 05/08/2015
Auteur(s) : Laurent Carroué, Inspecteur général de l'Ēducation nationale,
et Marie-Christine Doceul, DGESCO-ENS de Lyon

Géoconfluences a publié en mars 2015 un dossier régional sur Le monde indien : population et espaces.

À l'occasion de la parution de la nouvelle question "L'Union indienne" aux programmes de l'agrégation externe de géographie et du CAPES d'histoire et de géographie, Géoconfluences et le Portail National d'Histoire et de Géographie proposent un dossier de ressources utiles pour l'étude de ce territoire.

Ces publications visent plusieurs objectifs :
- accompagner et faciliter, autant que faire se peut, le travail de préparation des enseignants et des candidats aux concours,
- proposer un dossier sous forme évolutive à même d'accueillir de nouveaux contenus et des mises à jour,
- favoriser dans le cadre de la stratégie numérique du Ministère de l'Education nationale et de l'ENS de Lyon l'usage des ressources numériques dans la mise en oeuvre de la formation initiale et continue des enseignants d'histoire et de géographie.    

Le texte d'accompagnement du jury


L’Union indienne - Question de programme de « géographie des territoires » 2016


Cette nouvelle question de programme en géographie des territoires, « l’Union indienne », focalise l’analyse sur un pays, rompant quelque peu avec la traditionnelle étude d’aire régionale continentale ou sub-continentale. Cependant, compte tenu de sa taille, de son impressionnante diversité et complexité, de sa place majeure dans le sous-continent indien et des interrogations multiples qu’il pose, cet État répond bien à l’exigence de synthèse par approches plurielles et multi-scalaires qui est la règle.

Géant démographique, second pays le plus peuplé au monde, puissance émergente de premier plan, l’Union indienne, pays des superlatifs, est plus que jamais un acteur incontournable sur la scène internationale.
Trouvant son unité dans sa diversité, elle doit faire face aujourd’hui à une foison de défis : spatiaux, sociaux, culturels, identitaires, écologiques et environnementaux, économiques et géopolitiques. A l’image du kaléidoscope souvent utilisée pour décrire ce vaste territoire, la question embrasse l’ensemble de ces problématiques et met en exergue les contrastes et les ambivalences d’un pays-continent : un territoire sous pression à la fois démographique et environnementale, une population encore majoritairement rurale dans un pays qui compte parmi les plus grandes métropoles mondiales, une société tiraillée entre tradition et modernité, un territoire traversé par de multiples fractures régionales, sociales, culturelles et spatiales, une puissance émergente peinant à résorber une pauvreté endémique s’exprimant dans une informalité urbaine et économique dont la prégnance questionne la notion même d’émergence…

 Entre deltas et contreforts himalayens, entre Inde séculaire et Inde des multinationales de l’informatique, c’est l’ensemble de ce territoire pluriel et de cette société multiculturelle qui doit être abordé, dans le triple mouvement d’affirmation nationale, de régionalisation et de mondialisation.

De plus, on ne peut comprendre l’Inde du XXIe siècle sans prendre en compte son inscription dans un ensemble régional, lui-même marqué par des relations ambivalentes de bon voisinage et de tensions géopolitiques plus ou moins latentes. En effet, si les enjeux économiques et commerciaux avec ses voisins chinois, pakistanais, népalais, bangladais ou sri-lankais notamment sont très importants, ils restent le plus souvent contrariés par des héritages diplomatiques complexes et des contentieux fluviaux, maritimes ou territoriaux plus ou moins anciens qui contribuent à ralentir le processus d’intégration économique régionale. Aussi, pour être complète, l’étude de l’Union Indienne nécessite d’appréhender le rayonnement de cette dernière à l’échelle de l’ensemble sud asiatique, en mettant particulièrement en évidence les luttes d’influence que se livrent directement ou indirectement les deux géants chinois et indien.

Enfin, la question suppose aussi d’interroger l’impact de l’immense diaspora indienne qui, de manière discrète mais non moins essentielle, contribue à renforcer la puissance de l’Union indienne. Le rôle des Indiens dispersés dans le monde est en effet déterminant pour la croissance économique du pays, que ce soit à travers le transfert de compétences et de technologies, les investissements directs à l’étranger en Inde ou le versement des remises. Les Indiens de la diaspora constituent également un formidable levier de valorisation culturelle et politique en relayant les intérêts politiques et géopolitiques indiens ou en contribuant au rayonnement culturel sur la scène internationale d’une Union Indienne qui, parfois, les attire de nouveau.


Pour les directoires du CAPES externe d’Histoire-Géographie et de l’Agrégation externe de Géographie

Sylvie Letniowska-Swiat, vice-présidente CAPES externe Histoire-Géographie
Nathalie Bernardie-Tahir, vice-présidente Agrégation externe de Géographie

Après une présentation des ouvrages généraux, les ressources ont été classées par grands thèmes et sous-thèmes. Une sélection d'outils de travail est proposée pour finir.
Les ressources recensées ici font la part belle aux ressources numériques en accès libre et de publication récente. Toutefois les ouvrages fondamentaux en version papier ont été indiqués et les ressources numériques en accès payant via cairn ont aussi été retenues car accessibles par les sites des bibliothèques universitaires. Enfin, si la priorité a été bien évidemment donnée aux travaux des géographes, une large place a été aussi réservée aux travaux des historiens, des ethnologues, anthropologues et politistes dans la mesure où leurs analyses permettaient de mieux saisir, comprendre et maîtriser des catégories et structures participant de l'organisation des espaces, territoires et sociétés.
Important : les ressources proposées sont indicatives et ne prétendent pas à l'exhaustivité. Vous pouvez nous faire part de vos suggestions : contactez-nous.

 

1. Ouvrages généraux

1.1. Généralités sur l’Asie du Sud

  • Francois Durand-Dastès, Le Monde Indien, Géographie universelle, Belin-Reclus, 1995
  • Francois Durand-Dastès, « L’organisation spatiale du Monde Indien, vingt-cinq ans d’évolution », in Decroly JM et Nicolaï H,. Mutation des territoires dans le monde à l’aube du XXIe siècle, L’Harmattan, pp.129-147, 2006.
  • Michel Foucher (dir.), Asies nouvelles, Belin, 2002. La partie Asie du Sud p.67-156.

1.2. Généralités sur l’Union indienne : ouvrages et numéros spéciaux

  • Frédéric Landy, Aurélie Varrel, L'Inde. Du développement à l'émergence, Armand Colin, U : Géographie, 2015.
  • Philippe Cadène, Brigitte Dumortier, Nicolas Bautes, Jean-Joseph Boillot, L'Inde : une géographie, Armand Colin, 2015
  • Kamala Marius-Gnanou, Alexandra Monot, Franck Paris, Dominique Soulancé, L'Union indienne, Bréal, coll. Amphi Géographie, 2015.
  • Christophe Jaffrelot (dir.), L'Inde contemporaine, Fayard, Pluriel, 2014, 336 p.
  • Lucie Dejouhanet, « L’Inde. Puissance en construction », La Documentation photographique, n°8109, janvier-février 2016. Sommaire et extraits.
  • Frédéric Landy, « L’Inde ou le grand écart », La Documentation photographique, n° 8060, mars 2008.
  • Frédéric Landy, L’Union indienne, Editions du Temps, 2002.
  • Blandine Ripert & Pascal Haag, Idées reçues sur l’Inde contemporaine, Le Cavalier Bleu, Idées reçues, 2014. Sommaire et extraits.
  • Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky (dir.), Population et développement en Inde, Ellipses, 2002.
  • François Durand-Dastès, Géographie de l'Inde, PUF, collection Que sais je ?, Paris, 1997
  • Michel Boivin, Histoire de l’Inde, PUF, Que sais-je ?, 2015. Accessible via cairn.
  • Amartya Sen, L'Inde. Histoire, culture et identité, Odile Jacob, 2007, 260 p.
  • Sunil Khilnani, L’Idée de l’Inde, Fayard, 2005. Sur l’identité indienne.
     
  • Géoconfluences, Le monde indien : populations et espaces, 2015. Dossier régional avec articles scientifiques, corpus documentaire, géographie appliquée, glossaire.
  • EchoGéo, Inde, le grand écart spatial, n° 32, 2015. Neuf articles de Frédéric Landy, François Durand-Dastès, Loraine Kennedy, Nicolas Mazzuchi, Claire Aubron, Hugo Lehoux et Corentin Lucas, Émilie Cremin et Annick Hollé, Eric Leclerc, Catherine Guéguen, Emilie Ponceaud-Goreau et Aurélie Varrel.
  • Urbanités, Mondes indiens, 2015. Chroniques et entretiens.
  • L'Information géographique, L'Inde, 1/2008 (Vol. 72). Huit articles en accès libre de Denis Retaillé, Odette Louiset, Elsa Chavinier, Eric Leclerc, Virginie Chasles, Corinne Le Gras, Anne-Cécile Hoyez..
  • Revue Projet, Dossier : L'Inde au défi 2009/3 (n° 310). Cinq articles de Sylvain Urfer, Max-Jean Zins, Christophe Jaffrelot, Rudolf C. Heredia, Ingrid Therwath
  • Le Monde diplomatique, « Réveil de l’Inde »,  Manière de voir n° 94, août-septembre 2007. N° coordonné par Martine Bulard : 1. Les défis démocratiques, 2. Du non-alignement à l’attrait américain, 3. Cultures urbaines et populaires. Plus ancien mais avec des outils : une bibliographie (2007) et une chronologie.
  • Urbanisme, « Villes indiennes », n° 355, juillet-août 2007. Le sommaire.
  • Revue L’Histoire, « Les mystères de l’Inde », numéro thématique, n°278, 7/2003.

Retour en haut de page

2. Milieux, risques, environnement

Retour en haut de page

3. Population, démographie, société

3.1. Population, démographie

3.2. La question des femmes

  • Kamala Marius, 2016, « Les inégalités de genre en Inde », Géoconfluences, mis en ligne le 25 novembre 2016.
  • Kamala Marius, Les inégalités de genre en Inde, regards au prisme des études féministes postcoloniales, Karthala, 2016, 300 p.
  • Kamala Marius, « Marché du travail et genre en Inde », in M. Maruani (éd.), travail et genre dans le monde, l’état des savoirs, éd. La découverte, coll. état des savoirs, 2013.
  • Kamala Marius-Gnanou, « Mondialisation, activités économiques et nouveaux rapports de genre : des exemples en Inde du Sud » in M.P Anglade et al. (dir), Expériences du genre, intimités, marginalités travail et migration, Le Fennec/Karthala, 2014.
  • Bénédicte Manier, « Les femmes en Inde : une position sociale fragile, dans une société en transition », Géoconfluences, 2015. Voir aussi la bibliographie à la fin de l’article.
  • Virginie Chasles, « Femmes en Inde », L'Information géographique, 1/2008, Vol. 72 , p. 57-69.

 

3.3. Société, tribus, castes

Les tribus

Les castes

3.4. La pauvreté

Retour en haut de page

4. Villes, urbanisation, métropoles

4.1. Ouvrages

  • Véronique Dupont et Djallal Heuzé, La Ville en Asie du Sud. Analyse et mise en perspective, EHESS, Purushartha, 2007.
  • Véronique Dupont, "Le monde des villes", in Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky (dir.), Population et développement en Inde, Paris, Ellipses, (Collection : Carrefour
    de géographie. Les dossiers) 2002, pp. 55-84
  • Territoires, villes et sociétés urbaines en Asie du Sud, mars 2012. Actes de la 14e édition des Ateliers Jeunes Chercheurs en Sciences Sociales de l'Association des Jeunes Études Indiennes. 72 p.
  • Odette Louiset, L’oubli des villes de l’Inde. Pour une géographie culturelle de la ville, 2011. Armand Colin, 296 p.
  • K.C. Sivaramakrishnan, A. Kundu, B.N. Singh,  Handbook of Urbanisation in India, 2005. Oxford University Press, New Delhi.
  • Joël Ruet et Stéphanie Tawa Lama-Rewal, Governing India’s Metropolises, 2009, Routledge, London, 315 p.
  • Stéphanie Tawa Lama-Rewal, Marie-Hélène Zérah, Véronique Dupont (ed.), Urban Policies and the Right to the City in India, 2011, Delhi,  UNESCO,188 p. en .pdf

4.2. Articles

Sur les slums : 

  • Odette Louiset, « Comment appréhender les slums indiens ? Normes sociales et scientifiques », L'Information géographique, Vol. 75, 2011/1,
  • Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky, Frédéric Landy  (éd.), Megacity Slums: Social Exclusion, Space and Urban Policies in Brazil and India, 2013. Londres., Imperial College Press, 464 p.
  • Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky, Dharavi : From Mega-Slum to Urban Paradigm, New Delhi : Routledge, Series Cities and the Urban Imperative, 2013, 400 p.


sur Bombay (Mumbai) :


sur Delhi :

sur Calcutta (Kolkata) :


sur Chennai :

  • Loraine Kennedy, Aurélie Varrel, Eric Denis, Véronique Dupont, R. Dhanalakshmi, et al.Engaging with Sustainability Issues in Metropolitan Chennai. City report. 2014, 63 p. en .pdf, avec cartes et photos.
  • Sébastien Oliveau, « Étalement urbain et fragmentation. Chennai, un exemple en Inde du Sud », in Zaninetti, J.M., Maret, I.Étalement urbain et ville fragmentée dans le monde, des théories aux faits, 2007, Presses Universitaires d’Orléans. Avec des cartes.
  • Loraine Kennedy, Shaping Economic Space in Chennai and Hyderabad. The Assertion of State-Level Policies in the Post-Reform Era. Purusartha, Éditions EHESS, Paris, 2007, pp. 315-351
     

sur Bangalore :

sur d'autres villes :

5. Agriculture et aide alimentaire

5.1. Généralités

5.2. Exemples

Retour en haut de page

6. Aménagement des territoires

6.1. La décentralisation en débat

6.2. Eau et aménagements hydrauliques

6.3. Parcs nationaux, réserves et espaces protégés

Retour en haut de page

7. Economie, développement et émergence

7.1. Généralités

avec une introduction d’Aurélie Varrel
Divya Leducq, « La diffusion spatiale de l’informatique en Inde »

sur les sites officiels

7.2. Exemples régionaux et locaux

7.3. Études par types d'activité

Les activités industrielles

Les transports


Les énergies


Le commerce


Le tourisme


Les sports

7.4. Le micro-crédit

7.5. Santé et développement

7.6. Education et développement

Retour en haut de page

8. L’Union indienne, géopolitique d'une puissance 

8.1. La question nationale

8.2. Géopolitique continentale et mondiale

8.3. Géographie et géopolitique du fait religieux

Retour en haut de page

9. Diaspora et rayonnement mondial

9.1. Flux migratoires internationaux et diasporas

Migrations

  • Frédéric Landy, Véronique Dupont (ed.), Circulation et territoire dans le monde indien contemporain,  Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, Puruṣārtha, 2010, Vol 28, 340 p. Le sommaire : voir la 2ème partie.
  • Anjali Kumar, Migrations Flows and Policies. India at a turning point, IFRI, octobre 2014, 34 p.
     

Diasporas : généralités

Diasporas : exemples

Cyber-hindutva: le nationalisme hindou, la diaspora et le web, Ingrid Therwath, avril 2012, 29 p. en .pdf
Le cyberespace de la diaspora indienne, Eric Leclerc, avril 2012, 30 p.
Explorer le web immobilier des migrants indiens,  Aurélie Varrel,  avril 2012, 17 p.
Les migrants indiens du Kérala à travers le web, Marie Percot & Philippe Venier, avril 2012, 19 p.
Les sites diasporiques népalais, signes et conditions d’une diaspora en formation ?, Tristan Bruslé, avril 2012, 16 p.
South Asianism : Militantisme politique et identitaire en ligne, Anouck Carsignol, avril 2012, 26 p.
Sikh Narratives: An Analysis of Virtual Diaspora Networks, Priya Kumar, avril 2012, 21 p.
Transnational Tamil Networks: Mapping Engagement Opportunities on the Web, Priya Kumar, avril 2012, 26 p.

9.2. Mondialisation et soft power

et Anne-Cecile Hoyez, L'espace-Monde du Yoga. Une géographie sociale et culturelle de la mondialisation des paysages thérapeutiques. Géographie. Université de Rouen, 2005. Thèse de géographie disponible sur Thèse En Ligne (TEL)

Retour en haut de page

10. Des approches didactiques et pédagogiques

Quelques sites académiques mettent en ligne des propositions thématiques sur l’Inde en classes de collèges ou de lycées. Sans représenter des « modèles » parfaits,  ces ressources doivent être conçues comme des propositions donnant un éclairage utile. 

Retour en haut de page

Annexes : Outils de travail

Dictionnaires

  • Frédéric Landy (dir.), Dictionnaire de l’Inde contemporaine, Armand Colin, 2010, 584 p. (épuisé). L’introduction en .pdf
  • Catherine Clémentin-Ojha, Denis Matringe, Christophe Jaffrelot & Jacques Pouchepadass, Dictionnaire de l’Inde, Larousse, 2009, 480 p.
  • Jean-Claude Carrière, Petit dictionnaire amoureux de l’Inde, 2013, Pocket, 442 p.
     

Atlas, cartes, images satellites

  • Joseph Schwartzberg, A Historical Atlas of South Asia, University of Chicago Press, 1978, 352 p.
  • Arundhati Virmani, Atlas historique de l’Inde. Du VIe siècle avant J.-C. au XXIe siècle. Paris, Autrement, 2012, 96 p.
  • Philippe Cadène, Atlas de l’Inde. Une fulgurante ascension. Paris, Autrement, 2008, 80 p.
  • Bertrand Lefebvre, Un atlas du recensement indien de 2011, 14 mars 2016, blog recherche AO-Seine, NOUVEAU.
  • Himalayan Maps Collection de l’Université de Cambridge. Collection de cartes de l’Himalaya.
  • Les atlas et cartes (en anglais) disponibles à la vente sur le site Bagchee. Le catalogue.
  • e-Diasporas Atlas, site sur les réseaux web des diasporas : on y trouve des articles et des graphes sur plusieurs diasporas dont les diasporas sud-asiatique, indienne, hindoue, sikh, kéralaise, népalaise, tamoule.

Cyber-hindutva: le nationalisme hindou, la diaspora et le web, Ingrid Therwath, avril 2012, 29 p. en .pdf
Le cyberespace de la diaspora indienne, Eric Leclerc, avril 2012, 30 p.
Explorer le web immobilier des migrants indiens,  Aurélie Varrel,  avril 2012, 17 p.
Les migrants indiens du Kérala à travers le web, Marie Percot & Philippe Venier, avril 2012, 19 p.
Les sites diasporiques népalais, signes et conditions d’une diaspora en formation ?, Tristan Bruslé, avril 2012, 16 p.
South Asianism : Militantisme politique et identitaire en ligne, Anouck Carsignol, avril 2012, 26 p.
Sikh Narratives: An Analysis of Virtual Diaspora Networks, Priya Kumar, avril 2012, 21 p.
Transnational Tamil Networks: Mapping Engagement Opportunities on the Web, Priya Kumar, avril 2012, 26 p. 

South Asian Night Lights, 15 novembre 2012
India by Night and Day, 26 janvier 2015
India-Pakistan Borderlands at Night, 5 septembre 2011

Complément : Collections de cartes en ligne


Centres de recherches et revues scientifiques

  • Centre d'Études de l'Inde et de l'Asie du Sud (CEIAS). Le CEIAS est le plus grand  laboratoire français de recherche en sciences sociales sur le sous-continent indien. Le CEIAS est une unité mixte de recherche de l'École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) et du Centre  National de la Recherche Scientifique (CNRS). D nombreuses ressources diversifiées en ligne.
  • Institut français de Pondichéry. L’IFP est un centre de recherche pluridisciplinaire présentant de nombreux travaux, en particulier en sciences sociales et en géographie, surtout sur le sud de l’Inde. 
  • Centre d’Etudes Himalayennes, CNRS
  • CERI – Centre de recherches internationales de Sciences Po. Le site du CERI met en ligne de nombreux articles d’actualité sur l’Inde (tensions, crises, castes…). Tag Inde.
  • Center for Policy Research India, think tank indien installé à New Delhi depuis 1973, spécialisé dans le domaine des sciences sociales.
  • Center for Social Sciences and Humanities, CSH New Delhi. Le CSHND présente les travaux, en anglais et en français, de chercheurs de nombreuses disciplines, dont des géographes, en poste en Inde. Nombreuses ressources.  
  • Center for Studies in Social Sciences, Calcutta
  • Indira Gandhi Institute of Development Research, Mumbai. Nombreux travaux sur les questions de développement (économie, énergie, migrants, crédits à l’agriculture, marchés du travail …).  
  • International Institute for Asian Studies (IIAS) de l’université de Leyde (Pays-Bas). Centre de recherches pluridisciplinaires sur toute l'Asie (Asian Cities, Global Asia, Asian Heritages)
  • Centre for South Asian Studies de l’université d’Edimbourg

  • TERAS. Territoires du religieux en Asie du Sud . Le TERAS est une équipe de recherche pluridisciplinaire du Centre d'Etudes de l'Inde et de l'Asie du Sud (CNRS-EHESS), dont les membres travaillent sur les modalités d’ancrage territorial des phénomènes religieux en Inde, en Asie du Sud et dans la diaspora. De nombreuses ressources en ligne sur ces questions.
  • FranceIndia Hypothèse, un carnet du programme France-Inde de la Fondation Maison des Sciences de l'Homme dont le but et de faire interagir des chercheurs français ou européens avec des scientifiques de haut niveau venant d’Inde et d’Asie du Sud et de leur donner l'opportunité de sortir des paradigmes anglo-saxons dominants qui forment, langue de travail oblige, leur référence internationale majeure.
  • MIDAS. Mobilités, Diaporas et Migrations en Asie du Sud. MIDAS est un séminaire de recherche pluridisciplinaire de l'Université Paris X, étudiant les formes de mobilités à différentes échelles des populations d’Asie du Sud. On y trouve de nombreuses ressources sur les mobilités et les migrations, publiées entre 2008 et 2011.
  • SUBURBIN – ANR. Ce carnet sert de support au programme SUBURBIN (Subaltern Urbanization in India) qui s'intéresse à la transition urbaine en Inde, dans les petites villes (10 000 à 50 000 h). Nombreux travaux en anglais et en français.
     
  • Samaj (South Asia Multidisciplinary Academic Journal), revue scientifique de sciences sociales en ligne (en anglais)
  • Moussons, revue biannuelle de sciences humaines et sociales  sur l’Asie du Sud-Est et se marges indiennes et chinoises
  • South Asianist, revue pluridisciplinaire de l'Université d'Edimbourg
     

Numéros spéciaux

  • Migrinter, « Regards sur les migrations sud-asiatiques », n°8, 2012. Dossier coordonné par Aurélie Varrel & Philippe Venier. 6 articles en français ou en anglais sur les travailleurs indiens au Qatar, les routes de l’immigration tamoule sri-lankaise, les réfugiés à Delhi, les informaticiens indiens à Kuala Lumpur.
  • Urbanités, « Mondes indiens », 2015. Trois chroniques sur Delhi et deux entretiens avec Frédéric Landy et Laurent Gayer.
  • L'Information géographique, « L'Inde », n°72, 2008. Recueil de 9 articles de géographie culturelle de Denis Retaillé, Odette Louiset, Elsa Chavinier, Eric Leclerc, Virginie Chasles, Corinne Le Gras, Anne-Cécile Hoyez.
  • Le Monde diplomatique, « Réveil de l’Inde »,  Manière de voir n° 94, août-septembre 2007. N° coordonné par Martine Bulard : 1. Les défis démocratiques, 2. Du non-alignement à l’attrait américain, 3. Cultures urbaines et populaires. Plus ancien mais avec des outils : une bibliographie (2007) et une chronologie.
     

Médias

Emissions de radio

  • South Asia’s Hub, émission culturelle thématique mensuelle sur l’Asie du Sud.

Cheon Mak et Delon Madavan, ses animateurs, proposent des programmes portant sur l’Histoire, les cultures et les questions de société des pays sud-asiatiques et de leurs diasporas.
- n°1 : Eric Meyer (historien, professeur émérite des Universités à l’Inalco et chercheur associé au Centre d’études sur l’Inde et l’Asie du Sud) et Vasoodeven Vuddamalay (géographe et ethnologue, enseignant-chercheur à l’Université d’Évry-Val-d’Essonne) définissent les contours de l’Asie du Sud et de leurs diasporas. Sommaire de l'émission du 23 janvier 2015 :
Partie 1 : tentative de définition (avec Éric Meyer)
Partie 2 : Histoire de l’Asie du Sud (avec Éric Meyer)
Partie 3 : Une diaspora sud-asiatique ? (avec Vasoodeven Vuddamalay)
Partie 4 : Sud-asiatiques à l’Île Maurice et en France (avec Vasoodeven Vuddamalay)

- n°2 : sur les cinémas sud-asiatiques
- n°4 : sur l'hindouisme,  avec deux chercheurs français (Mathieu Claveyrolas et le géographe Pierre-Yves Trouillet) et deux chercheurs québecois (Mathieu Boisvert et Mark Bradley). 30 avril 2015.

  • France Culture - Culturesmonde, "Darjeeling Limited, l’Inde en quatre stations"

(1/4) - La lutte contre la corruption au cœur des préoccupations électorales, 7 avril 2014
(2/4) - Le pays qui n’aimait pas ses femmes. 8 avril 2014
(3/4) - Intégrer les marges : les défis de la politique urbaine. 9 avril 2014
(4/4) - En quête de puissance, l’Inde mise sur ses voisins, 10 avril 2014


Journaux

  • The Times of India. Fondé en 1838 à  Bombay. Le 1er quotidien en langue anglaise du monde. Le journal de référence.
  • Hindustan Times. Fondé en 1924. Le plus lu à Delhi. Assez proche du pouvoir.
  • The Hindu, quotidien de Madras. Indépendant. Bon site web.
  • India Today, magazine hebdomadaire en ligne. Liberté de ton.
  • Outlook, magazine hebdomadaire en ligne. Libéral.
  • Frontline, magazine bi-mensuel du groupe The Hindu.
  • FirstPost, tag Mumbai, tag Delhi
  • BBC News India, une sélection d’articles, d’images, de reportages
  • Down to Earth, hebdomadaire consacré à l’environnement
     

Films

  • Jonas Parienté et Savitri Medhatul, Un rickshaw dans la ville, Portrait d’un nouveau monde, France 5, 2013. Documentaire multimédia de 13 minutes présentant les transformations récentes de Mumbai à travers la vie quotidienne d'un conducteur de rickshaw.

 

Sites officiels

  • India.gov.in : le portail du gouvernement indien permet d’avoir des données de première main pour l’ensemble des politiques menées dans l’Union Indienne aussi bien en ce qui concerne la population que les nouvelles technologies. On y trouve aussi des atlas numériques, et de nombreuses cartes sur l’éducation, la démographie ou l’agriculture (en anglais).
  • GOI Web Directory : le portail des sites officiels des institutions fédérales et fédérées : pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire.
  • Districts of India : le portail des districts
  • Data.gov.in : le site du gouvernement indien qui regroupe les open data et leurs visualisations
  • Census of India, en particulier le sommaire des données
  • Agricultural Census : le site du recensement agricole
  • Mospi, le site du Ministry of Statistics & Programme Implementation. Tableaux statistiques sur de multiples sujets.
    en particulier l'annuaire statistique 2015
  • CIA, The World Factbook, l’Asie du Sud
  • Banque mondiale, données par pays, l’Inde
  • OCDE, données et études sur l’Inde
  • OMS, données par pays, l’Inde
     

Veille, curation

  • Bulletins électroniques, BE Inde, Ambassade de France en Inde. Veille scientifique et technologique.
  • Veille scientifique et culturelle sur l'Inde par Paul Paumier. Veille Electronique de l'Université de Rouen (VeillEUR) : Inde. Archives en ligne depuis 2006. Inscription : veilleur-inde@listes.univ-rouen.fr
  • Curation par Bénédicte Tratjnek : Géographie du monde indien

 

Laurent CARROUÉ, Inspecteur général de l'Ēducation nationale et
Marie-Christine DOCEUL, responsable éditoriale, DGESCO-ENS de Lyon
.

Retour en haut de page

Actions sur le document