Vous êtes ici : Accueil Actualités Veille Les déplacements causés par les désastres liés aux aléas naturels dans le monde

Les déplacements causés par les désastres liés aux aléas naturels dans le monde

Publié le 22/09/2014

Le dernier rapport de l’Observatoire des situations de déplacement interne (IDMC : Internal Displacement Monitoring Centre) du Conseil norvégien pour les réfugiés (NRC), publié mardi 17 septembre, montre que 22 millions de personnes ont été déplacées en 2013 suite à des désastres provoqués par des aléas naturels, soit près de 3 fois plus que les personnes contraintes de fuir un conflit. Entre 2008 et 2013, ces catastrophes ont entraîné le déplacement de 27 millions de personnes en moyenne par an, pour la plupart à l'intérieur même de leur pays, soit 2 fois que dans les années 1970.
Comme les années précédentes, la région la plus touchée est l'Asie, où 19 millions de personnes, soit 87,1 % du total mondial, ont été déplacées au cours de l'année. Les pays en développement sont les plus touchés, avec plus de 85 % des déplacements. Aux Philippines, le typhon Haiyan a déplacé à lui seul 4,1 millions de personnes. Vu par rapport à la taille de la population, les inondations saisonnières ont également causé d'importants déplacements en Afrique subsaharienne, notamment au Niger, au Tchad, au Soudan et au Soudan du Sud - pays avec des populations très vulnérables qui sont également touchés par les conflits et la sécheresse.

et son résumé en anglais http://www.internal-displacement.org/assets/library/Media/201409-globalEstimates-2014/At-a-glance-global-estimates-2014-17Sept2.pdf

Actions sur le document
Veille : dernière publication