Vous êtes ici : Accueil Actualités Veille Le concentré de tomate, un produit agro-industriel mondialisé

Le concentré de tomate, un produit agro-industriel mondialisé

Publié le 11/07/2017

La parution de l'ouvrage de Jean-Baptiste Malet, L’Empire de l’or rouge. Enquête mondiale sur la tomate d’industrie (Fayard, 2017, 288 pages) a conduit la presse d'actualité à publier de nombreux articles sur la tomate dans la mondialisation.

 

Carte : La tomate, géohistoire d'un produit mondialisé

Carte Jean-Benoît Bouron géohistoire de la tomate mondialisée

Géoconfluences, 2017. Carte libre de droits pour l'usage pédagogique en classe.

 

L'auteur enquête sur l'histoire et la géographie du concentré de tomates, produit phare de l'industrie agro-alimentaire. Il s'agit d'une géographie entièrement mondialisée, dans laquelle la province chinoise du Xinjiang est intégrée aux circuits mondiaux par l'intermédiaire de conglomérats agro-industriels détenus par des généraux de l'Armée populaire de Chine, comme l'entreprise Cofco. Les pays occidentaux n'en sont pas les seuls débouchés : le concentré de tomate en boîte envahit les marchés des pays en développement, y compris dans les populations les plus pauvres qui peuvent l'acheter à la cuillère dans certains pays, alors que c'est déjà l'un des produits alimentaires les moins chers. La recherche du moindre coût a conduit aussi certains fabriquants à commercialiser un produit toxique à la consommation. 

Pour compléter :

Actions sur le document