Vous êtes ici : Accueil Glossaire Après-tourisme / Post-tourisme

Après-tourisme / Post-tourisme

Publié le 11/04/2014

Phase durant laquelle les stations et régions touristiques perdent leur activité touristique, soit par abandon définitif, soit par reconversion : résidentialité péri-urbaine ou secondaire, industrialisation, nouvelle activité de loisirs. Cette mutation se traduit dans le paysage par des délaissés d'équipements et des friches immobilières et peut aller jusqu’à la disparition des équipements par renaturalisation.

Philippe Bourdeau introduit une différence entre après-tourisme et post-tourisme.
L’après-tourisme est une notion englobant toutes les formes d’évolution du tourisme moderne.
Le post-tourisme désigne le dépassement des cadres de pensée, de structuration et de pratique du tourisme à la fois du fait de l’évolution sociétale globale et de l’évolution sectorielle du champ récréatif. Il renvoie à une dynamique de décloisonnement de l’ici et de l’ailleurs, du temps ordinaire et du temps extraordinaire, de l’ « habiter » et du « visiter ».
 

Pour prolonger, pour compléter :
- Philippe Bachimon, Philippe Bourdeau, Jean Corneloup et Olivier Bessy, « Du tourisme à l'après-tourisme, le tournant d'une station de moyenne montagne : St-Nizier-du-Moucherotte (Isère) », 2014.

- Philippe Bourdeau, « De l’après-ski à l’après-tourisme, une figure de transition pour les Alpes ? », Revue de Géographie Alpine | Journal of Alpine Research, 97-3 | 2009.


Mise à jour : avril 2014