Vous êtes ici : Accueil Glossaire Épidémiologie

Épidémiologie

Publié le 15/02/2013

L'épidémiologie est l'étude des divers facteurs conditionnant l'apparition, la fréquence, le mode de diffusion et l'évolution des maladies ou de tout autre événement de santé affectant des groupes d'individus. À l'origine l'épidémiologie s'intéressait aux maladies transmissibles, épidémiques au sens strict. Son champ d'étude s'est élargi à l'ensemble des pathologies et des déterminants de la santé, elle englobe aujourd'hui tous les domaines influençant la morbidité et la mortalité (l'obésité comme épidémie par exemple). Ses résultats sont appliqués au système de santé, à la prévention des maladies et pathologies, ils inspirent la politique de santé.
L'épidémiologie s'efforce de décrire les différents facteurs (biologiques, environnementaux, mode de vie, soins de santé) qui influencent la santé en recherchant des parades et des interventions efficaces. L’information épidémiologique, notamment celle qui définit les risques relatifs à une population dans son territoire d'existence, est au cœur de la santé publique et constitue la base des activités de prévention.
On distingue, selon les buts et les objectifs : l'épidémiologie descriptive (où, chez qui, quand, pendant combien de temps ? niveau et indicateurs de santé) ; l'épidémiologie analytique et/ou causale (pourquoi, quelles sont les causes des maladies, quelles hypothèses formuler ? facteurs et marqueurs de risque) ; l'épidémiologie évaluative qui apprécie l'impact et les résultats des programmes de santé et de prévention, des thérapeutiques mis en œuvre ; l'épidémiologie prédictive qui propose des modèles et des scénarios sur l'évolution des maladies et la vulnérabilité face aux maladies (génétique humaine).
Du point de vue méthodologique et technique, l'épidémiologie, qui étudie la distribution d'états ou d'événements relatifs à la santé, leurs déterminants et leur étiologie dans des populations précises, repose sur le recueil méthodique d'informations. Les techniques couramment utilisées pour les études épidémiologiques sont les mesures de fréquence (prévalence, incidence, mortalité), l'étude des distributions selon le temps, l'espace, les populations et les facteurs de risque. Le point délicat (sur les questions de santé comme dans d'autres domaines de la statistique), est d'établir avec certitude les relations de causalité dans des situations qui sont souvent complexes et multi-factorielles.
Différents types d'enquêtes épidémiologiques peuvent être conduites selon leur méthodologie :
- l'enquête transversale (cross-sectional study) qui donne une "photographie instantanée", à un moment donné, d'une situation sanitaire ou d'un phénomène de santé ; ce type d'étude ne permet pas nécessairement de déterminer la chaîne des causalités ;
- l'enquête longitudinale (ou prospective) qui s'intéresse aux tendances évolutives d'une maladie et qui peut se faire sur plusieurs années, voire décennies ; l'étude de cohortes (cohort study) suit, dans le temps, un groupe d'individus présentant des caractères, des facteurs de vulnérabilité communs ;
- l'enquête permanente enregistre en continu une caractéristique donnée dans une population définie (registres du cancer, maladies professionnelles, certificats de décès, etc.) ;
- l'enquête cas-témoins compare un groupe de sujets atteints par la maladie (les cas) et un groupe de sujets indemnes (les témoins).

Pour compléter, pour prolonger :
- Un module de cartographie thématique interactive (géoclip)

- Inserm > portail "Epidémiologie – France" qui propose un catalogue en ligne des principales bases de données en santé de source française ; chaque base de données est décrite selon ses caractéristiques essentielles : objectifs, thématiques, populations couvertes, nature des informations recueillies, conditions d’accès, responsable, etc., https://epidemiologie-france.aviesan.fr/index.jsp

Mise à jour : juin 2012