Vous êtes ici : Accueil Glossaire Loisirs

Loisirs

Publié le 13/03/2013

À la différence du tourisme qui s'inscrit dans le hors-quotidien, les loisirs s'effectuent dans le temps et dans l'espace du quotidien.

Le loisir est une catégorie plus floue et plus subtile que le tourisme. Cette subtilité tient à ce que le terme change de sens en fonction de son nombre. Au singulier, le loisir renvoie au temps affranchi des exigences du temps contraint, en particulier du temps travaillé. Au pluriel, les loisirs se réfèrent à l’ensemble des activités récréatives s’exerçant autant dans l’espace local et le temps du quotidien que dans l’espace-temps du tourisme. Ainsi, non seulement les loisirs constituent une catégorie spécifique du loisir (par distinction du sommeil, du repas, des discussions...) mais les loisirs ne se posent pas en rupture avec le quotidien, ni avec le travail, ni avec le tourisme. Les loisirs participent des trois et peuvent se déployer dans ces trois sphères, sans en être constitutifs.

La différence entre loisirs et tourisme est aussi une question d'échelle temporelle. Alors que l'une des définitions du tourisme est le fait de passer au moins une nuit hors de chez soi pour un motif non professionnel, le loisir regroupe les activités à la journée, c'est-à-dire l'excursionnisme. Cela implique aussi une nécessaire proximité avec le lieu de résidence.

Ainsi, alors que le tourisme forme un secteur économique à part entière, voire une « industrie », les loisirs sont inclus dans le cadre plus général de l'économie présentielle ou résidentielle. Lorsqu'elle sont d'accès gratuit, les activités de loisirs échappent à la statistique officielle, et doivent être quantifiées par des indicateurs indirects (montants des équipements sportifs achetés par ménage, nombre de licenciés des fédérations sportives ou de cartes de chasse ou de pêche) et des enquêtes (sur la pratique de la lecture, le temps passé devant la télévision, etc.)

 


janvier 2011, mise à jour : avril 2018