Vous êtes ici : Accueil Glossaire Surpeuplement, surpopulation

Surpeuplement, surpopulation

Publié le 20/03/2015

Le surpeuplement ou la surpopulation se définit comme un excès de population par rapport à des ressources disponibles, ou par rapport à des normes (logement, classes). Cette notion ne peut être que relative.

Sans même parler de l'échelle mondiale, à l'échelle d'un pays ou d'une région même, la notion a très peu de sens. À travers l'exemple de l'Union indienne, on mesure toutes les nuances à apporter : les densités humaines sont extrêmement contrastées entre des États très densément peuplés comme le Bengale occidental, le Kérala ou le Bihar et des États qui possèdent des zones de désert ou de hautes montagnes quasiment inhabités comme le Rajasthan ou l'Himachal Pradesh. Mais même dans les zones de fort peuplement, on ne peut pas parler de surpopulation, car la riziculture, associée à la mousson, permet de fortes densités tout en nécessitant une main-d'oeuvre importante. La modération des courants d'exode rural montre la capacité des campagnes indiennes à retenir leur population.

Voir le schéma de la boucle des fortes densités asiatiques in François Durand-Dastès, « Les hautes densités démographiques de l'Inde », Géoconfluences, 2015.

(MCD) mars 2015. Dernière modification : juin 2020.


Pour compléter