Vous êtes ici : Accueil / Glossaire / Télémédecine / Télésanté

Télémédecine / Télésanté

Publié le 11/03/2021

La télémédecine est définie par le ministère en charge de la santé comme une forme de pratique médicale à distance qui utilise les technologies de l’information et de la communication. Elle a ainsi pour but de favoriser l’accessibilité aux soins. Cette pratique pourrait améliorer la qualité et l’efficacité des soins médicaux et répondre, dans certains cas, aux enjeux de l'équité territoriale en matière de santé. Elle pourrait en effet permettre de pallier, dans une certaine mesure, l’absence de médecins et de structures de santé dans certains espaces ruraux isolés, parfois qualifiés de « déserts médicaux ». En France, la télémédecine a été officiellement reconnue et définie par la loi HPST du 21 juillet 2009 (article 78) dont le décret d’application (JO du 21 octobre 2010) précise les conditions d'exercice (consentement du patient, identification des intervenants, etc.).

Le terme regroupe différentes pratiques médicales, telles que la consultation ou l'échange de données à distance (imagerie médicale, données et dossier sur les patients, formation et enseignement, etc.). Concrètement, les principales applications en sont : la téléconsultation et le télédiagnostic (consultation médicale à distance) ; la télésurveillance, surveillance à distance d'un patient ; la télé-expertise, avis donné à distance par un expert ou un médecin ; la téléformation, consultation des informations médicales (bases de données, imagerie, cours de formation) ; la télétransmission ; la téléchirurgie qui permet de manipuler du matériel médical à distance et d'avoir une action directe du praticien sur le patient.

(ST), juin 2012. Dernière modification (LF), mars 2021.


Pour compléter

Actions sur le document

Affiner les résultats par :