Vous êtes ici : Accueil / Glossaire / Zone grise

Zone grise

Publié le 01/12/2021

La zone grise est un espace de dérégulation sociale, de nature politique ou socio-économique, échappant au contrôle de l’État (Minassian, 2011). Notion utilisée notamment en géopolitique, la zone grise permet de caractériser un espace dont le contrôle est aux mains de groupes alternatifs et dans lequel tend parfois à se développer une économie parallèle.

La zone grise se traduit par une certaine indépendance politique ou économique vis-à-vis de l’État central, parfois qualifié d’Etat failli, et est souvent associée à l’idée d’insécurité puisque difficile à contrôler. Une zone grise de l’est que du point de vue de l’autorité centrale qui peine à la contrôler, (et à la cartographier, d’où son nom) : elle ne saurait l’être du point de vue de ceux qui la vivent et la pratiquent de l’intérieur. 

Les exemples de zones grises sont nombreux, la notion recouvrant aussi bien le cas des régions sécessionnistes, des zones de piraterie, que des zones de conflits (guerre du Mali par exemple).

(LF et JBB), novembre 2020.


Pour compléter

Actions sur le document

Affiner les résultats par :