Vous êtes ici : Accueil Actualités Veille Parutions Le Libé des géographes 2019

Le Libé des géographes 2019

Publié le 03/10/2019

Chaque année à l'occasion du FIG de Saint-Dié-des-Vosges, le quotidien Libération invite des géographes dans sa rédaction pour contribuer à un numéro qui leur donne la parole. Le thème du festival, cette année les migrations, y est mis à l'honneur, ainsi que les risques en raison de l'explosion de l'usine Lubrizol à Rouen.

Voici l'ours de la cuvée 2019 de ce Libé des géographes : 

Mark BailoniArnaud BrennetotOlivier Clochard, Xavier Daban, Éric Daudé, Pathé Diallo, Gilles Fumey, Brice Gruet, Aimad Hesso, Bernard Hourcade, Sylvain Kahn, Nicolas Lambert, Brenda Le Bigot, Antoine Le Blanc, Renaud Le Goix, David Lessault, Claire Lévy-Vroelant, Michel Lussault, Louis Marrou, Sarah MekdjianFlorence Nussbaum, Mélina Ramos-Gorand, Nelly Robin, Nashidil Rouiai, Cyril Roussel, Camille Schmoll, l'équipe Camigri.

Les articles

Tout le dossier | making off

Brexit

Mark Bailoni, « LR-RN, comme un air d'outre-Manche ». À partir d'une analyse du vote conservateur relié au vote Brexit, l'auteur propose une comparaison avec l'éclatement de la droite et l'extrême-droite française sur les sujets les plus importants.

Mark Bailoni, « Du backstop à la smart border : quand le Brexit bouscule la notion de "frontière" ». La frontière terrestre entre l'Irlande et le Royaune-Uni est au coeur des désaccords liés au Brexit. Après le rejet par les conservateurs du backstop, l'idée d'une smart border repose sur la croyance du recours à la technologie pour résoudre le problème, en méconnaissant la nature complexe des frontières qui sont autre chose qu'une ligne de points de contrôle.

Rouen

Arnaud Brennetot, « À Rouen, la mise en pièces d’une identité verte ». Alors que l'écologie est au centre des discours électoraux pour les municipales, l'explosion de l'usine rouennaise remet la ville face à la réalité de l'importance de son secteur industriel, y compris à risque.

Brice Gruet et Antoine Le Blanc, « Industrie : barils en la demeure », sur la localisation des risques industriels et de l'habitat populaire, avec mise en perspective historique.

Louis Marrou, « Pour une approche à odeur d’hommes ». L'odeur tenace de l'accident de Rouen invite à reconsidérer la géographie des odeurs.

Société

Xavier Daban, « Sécurité sociale : vers le remboursement de la pilule pour toutes ? ». La contraception est une fracture sociale et territoriale qu'un remboursement total pourrait contribuer à gommer.

Tribune d'Antoine Le Blanc : « On parle parfois du mal-être des enseignants. C’est inexact : la situation me paraît bien pire », sur les injonctions contradictoires pesant sur les professionnels de l'éducation.

Renaud Le Goix, « Monétiser l’usage de la rue, un nouveau visage de l’ubérisation ». Sur le projet contesté de rénovation du quartier parisien de la Gare du Nord, l'auteur montre comment s'impose progressivement la marchandisation de l'espace public.

Michel Lussault, « Le rond-point, place publique ». Le rond-point, symbole des mobilités quotidiennes massives et automobiles, est aussi celui d'une « condition pavillonnaire ». Les Gilets Jaunes ont su renverser la fonction du rond-point, aménagement destiné à fluidifier la circulation, en y cristallisant leur présence.

Mélina Ramos-Gorand, « Macron à Rodez : un vieillissement peut en cacher d'autres ». L'image d'un vieillissement touchant principalement les territoires ruraux isolés n'est pas juste : la population âgée a beaucoup plus progressé dans les agglomérations et dans leurs lisières périurbaines. 

International

Bernard Hourcade, « L’Iran et l’Arabie Saoudite enfin prêts à coexister  ? ». Prenant conscience du manque de fiabilité de son allié américain après les attaques aériennes sur ses installations prétrolières, l'Arabie Saoudite pourrait accepter de discuter avec son voisin iranien. Ce rapprochement est souhaité par la Chine, qui compte sur cette région pour son approvisionnement en hydrocarbures.

Florence Nussbaum, « Donald Trump ou la vérité à la carte ». L'utilisation mensogère des cartes par Donald Trump, qui traduit bien son rapport problématique au réel, s'inscrit dans une tradition de la manipulation cartographique. 

Migrations

Tribune d'Olivier Clochard, « Invisibles migrations ». Le géographe appelle les parlementaires français à écouter davantage les scientifiques et les universitaires qui pourraient les aider à balayer leurs idées reçues sur les phénomènes migratoires.

Tribune de Pathé Diallo, « Flexibiliser le travail et produire des vies illégales ». L'illégalité dans laquelle sont maintenus une partie des immigrés vivant sur le sol français est une ressource pour l'ubérisation du travail, alimentée par une main d'œuvre exploitable et hyperflexible.

Brenda Le Bigot, « Australie : sous les visas de vacances, la politique migratoire ». Les « visas vacances-travail » vers l'Australie cachent une logique de sélection des migrants liée aux besoins de main-d'œuvre.

Nelly Robin, « Sur la plage, à Saly, la traite des mineures africaines ». La station balnéaire de Saly au Sénégal est une plaque tournante du trafic d'êtres humains. Si le travail forcé des enfants reste la principale forme d'exploitation des mineurs en Afrique Subsaharienne, l'ampleur de la traite sexuelle, y compris de mineures, est alarmante.

Tribune de Cyril Roussel, « Les camps syriens, «bombes à retardement» jihadistes ». Les camps de réfugiés syriens abritent aussi les derniers fidèles de Daech qui pourraient en faire leurs nouvelles bases arrières.

Tribune de Camille Schmoll, « Migrantes, des éclaireuses au péril des frontières ». L'idée de la migrante jetée sur les routes par la misère doit être réexaminée, car les parcours migratoires des femmes sont d'une grande diversité, tant par leurs conditions matérielles que par leurs trajectoires ou leurs motivations.

Tribune de l'équipe Camigri : « Ruraux recherchent nouvelles têtes ». Néoruraux et saisonniers étrangers font des espaces ruraux français des terres d'accueil qui révèlent le potentiel des territoires et leurs capacités d'initiative.

Idées

Sylvain Kahn : « L’extrême droite contenue, ses idées siphonnées ». Si les élections européennes de 2019 ont été perdues par l'extrême-droite dans plusieurs pays d'Europe, ses thèses antimigratoires banalisées ont été récupérées par des partis traditionnels, de droite mais aussi parfois de gauche comme au Danemark.

Nashidil Rouiai, « Hongkong, arts partiaux ». Même s’il adore cette ville, le cinéma hollywoodien ne donne souvent qu’une vision parcellaire de la cité chinoise actuellement insurgée.

Actions sur le document