Vous êtes ici : Accueil Informations scientifiques Dossiers thématiques (transversaux) Mobilités, flux et transports Un exemple de plate-forme trimodale : Delta 3 (Pas-de-Calais)

Mobilités, flux et transports

Un exemple de plate-forme trimodale : Delta 3 (Pas-de-Calais)

Publié le 29/11/2004
Auteur(s) : Sylviane Tabarly, DGESCO/ENS de Lyon

Delta 3 est une plate-forme trimodale, inaugurée le 15 décembre 2003 à Dourges (région Nord Pas-de- Calais). Elle a pour objectifs de favoriser le développement du transport combiné, d'offrir une plate-forme logistique à la taille de la distribution à l'échelle européenne et de constituer une base de massification en arrière des ports du Nord-Ouest européen. Elle remplace le terminal de transport combiné de Lille St-Sauveur, aujourd'hui fermé : enclavé dans le tissu urbain (à moins de 200 mètres de l'Hôtel de Ville de Lille), il était saturé et sa desserte routière inadaptée.

Le nouveau site devait répondre à trois critères : une desserte de première qualité par les réseaux ferroviaires, autoroutiers et fluviaux, une localisation proche du barycentre des flux ayant pour origine ou pour destination la région Nord Pas-de-Calais et, enfin, un espace suffisamment vaste pour accueillir, à la fois, un terminal trimodal et des zones logistiques associées, propres à offrir des solutions d'implantation à des centres de distribution à l'échelle europénne.

En complémentarité avec l'offre maritime des ports du Nord Pas-de-Calais (Dunkerque, Calais et Boulogne/Mer), Delta 3 fait partie des "grands projets européens" de la Commission européenne.

Ses objectifs sont :

  • de contribuer au rééquilibrage modal du transport de fret conteneurisé à longue distance,
  • d'attirer des bases logistiques à l'échelle de l'Europe dont 300 sur les 500 plus importantes se sont implantées au Benelux.

 

Sur une ancienne friche (un ancien site industriel requalifié après dépollution) de 300 ha, Delta 3 regroupe à Dourges : un terminal de transport combiné rail-route-voie d'eau, des bâtiments logistiques et un centre de services aux transporteurs et à la logistique.

Le raccordement aux trois modes de transport se fait par :

  • l'échangeur sur l'autoroute A1 dédié à la plate-forme,
  • un quai fluvial de 250 m sur le Canal de la Haute-Deûle et un quai d'attente de 250 m,
  • un raccordement ferroviaire principal sur la voie Lens-Ostricourt et un raccordement secondaire sur la voie Paris-Lille.

Delta 3, a bénéficié d'un financement de 305 millions d'euros (167 M € par le privé et 138 M € par le public dont 38 M € de l'Union européenne. Ce ne sera un outil complet que lorsqu'il sera relié à la région parisienne par la voie d'eau, le canal Seine-Nord Europe : voir la page associée du corpus documentaire.

Ressources en ligne

 

Sélection et mise en page web : Sylviane Tabarly

 

Retour en haut de page
Retour haut de page

Mise à jour :   29-11-2004

 


Copyright ©2002 Géoconfluences - DGESCO - ENS de Lyon - Tous droits réservés, pour un usage éducatif ou privé mais non commercial

 

Actions sur le document