Vous êtes ici : Accueil Glossaire Haut lieu et géosymbole

Haut lieu et géosymbole

Publié le 12/06/2018

Pour Bernard Debarbieux (2003), un haut lieu est un « lieu qui exprime symboliquement, au travers de ses représentations et de ses usages, un système de valeurs collectives ou une idéologie. » Cette définition rejoint celle du géosymbole, que Joël Bonnemaison (1981) définit comme « un lieu, un itinéraire, une étendue qui, pour des raisons religieuses, politiques ou culturelles prend aux yeux de certains peuples et groupes ethniques, une dimension symbolique qui les conforte dans leur identité. » (citation relevée par Bénédicte Tratnjek). La traduction donnée par le dictionnaire dont est tirée la première citation, pour haut lieu, est symbolic place en anglais et symbolischer Ort en allemand.

Un haut lieu, ou un géosymbole, est donc un espace chargé d'une dimension symbolique pour une communauté. Les diverses définitions citent le Panthéon à Paris, le Mall de Washington, Fatima, les bois sacrés... Bernard Debarbieux (ibid.) précise que le haut lieu est défini comme tel par les pratiques collectives d'un groupe, et qu'il n'a de valeur symbolique qu'à l'intérieur de ce groupe : le Panthéon n'a pas de valeur symbolique ailleurs qu'en France, Fatima non plus pour les non-catholiques.

juin 2018.

Références
  • Joël Bonnemaison (1981), « Voyage autour du territoire », L'Espace géographique, n° 4, p. 249–262.
  • Bernard Debarbieux (2003), « haut lieu », in Jacques Lévy et Michel Lussault (dir.), Dictionnaire de la géographie et de l’espace des sociétés. Belin, 2013 (1e éd. 2003).
Pour compléter