Vous êtes ici : Accueil Vocabulaire et notions générales Hub

Hub

Publié le 11/03/2013

Un hub est le noyau pivot d'un système de transport.
Le terme s'applique aux aéroports et il désigne la plate-forme de correspondance ou de regroupement des compagnies aériennes. Un hub aérien peut être de taille modeste : Clermont-Ferrand l'a été, par exemple, pour les lignes intérieures transversales en France. Il peut aussi avoir des dimensions considérables, internationales et domestiques, comme Atlanta en Amérique du Nord.
Le terme peut qualifier également les grands hubs maritimes ou ports pivots qui servent de centre d'éclatement pour le transport des marchandises, en général conteneurisées. Le terminal à conteneurs est le lieu du transbordement des conteneurs entre les navires-mères engagés sur les grandes lignes transocéaniques et les navires feeders engagés sur des lignes régionales qui desservent des ports secondaires. Les transbordements peuvent se faire aussi entre navires mères. L’armateur danois Maersk a joué un rôle précurseur avec son premier hub d’Algésiras (Espagne).
Les hubs maritimes sont situés à l’intersection des grandes routes est-ouest et des routes nord-sud. Les hubs de transbordement n’ont pratiquement pas de trafic d’hinterland : Algésiras, Gioa Tauro, Marsaxlokk en Méditerranée, Salalah, Colombo, Singapour dans l’Océan Indien. En revanche, les hubs de la Northern Range sont des hubs de transbordement et des ports d’hinterland : Rotterdam, Anvers, Hambourg, Le Havre.

Voir aussi dans le dossier Mobilités, flux, transports :
- Des outils pour étudier les transports maritimes à travers l'exemple de la mer Baltique
- Les ports de la mer Baltique entre mondialisation des échanges et régionalisation réticulaire (Nicolas Escach et Arnaud Serry)
Port-Louis et Port Réunion, ports majeurs du sud-ouest de l’océan Indien (Marie-Annick Lamy-Giner)