Vous êtes ici : Accueil Glossaire Intensité énergétique

Intensité énergétique

Publié le 03/02/2016

L’intensité énergétique finale d’un pays désigne la quantité d’énergie finale utilisée dans l’économie une année donnée pour produire une unité de PIB. Elle est calculée comme le ratio « consommation finale d’énergie / PIB » et est généralement exprimée en tonnes équivalent pétrole (tep) par unité monétaire (dollar, euro) en PPA (parité de pouvoir d'achat).
La baisse de l'intensité énergétique signifie que le pays peut produire plus avec la même quantité d'énergie. Ainsi, en France, l’intensité énergétique baisse quasi continument depuis 1980 : alors qu’il fallait utiliser 122 tep d’énergie en 1981 pour produire un million d’euros de PIB, il n’en fallait plus que 85 en 2012, ce qui correspond à une amélioration de 30 % de l’intensité énergétique en 30 ans. Deux effets conjugués expliquent cette évolution : les innovations dans les moyens de production et dans les usages d’énergie et la tertiarisation de l’économie.
Selon les statistiques d'Enerdata en 2014, les États à la plus faible intensité énergétique sont le Japon, l'Argentine et l'Allemagne et ceux qui ont la plus forte sont la Russie, l'Ouzbékistan et l'Ukraine.

Pour compléter :

 

Mise à jour : février 2016