Vous êtes ici : Accueil Glossaire Niveau de la mer (élévation)

Niveau de la mer (élévation)

Publié le 12/03/2013

Quels pourraient être les effets d'un réchauffement climatique sur le niveau de la mer et sur les littoraux ?
Le niveau moyen de la mer se serait élevé au rythme de 1 à 2 mm par an depuis le début du XXe siècle, soit 15 cm sur le siècle, selon le premier rapport du "Groupe intergouvernemental d'experts sur le changement climatique" (GIEC - Intergovernmental Panel on Climate Change - IPCC) en 1995 et les scientifiques s'attendraient à une remontée du niveau de la mer comprise entre 20 et 90 cm au cours du XXIe siècle. D'autres scientifiques considèrent cependant que notre compréhension des processus d'évolutions climatiques est encore trop rudimentaire pour conclure sur l'évolution réelle et à terme du niveau de la mer. Cette montée du niveau de la mer serait causée par un double phénomène : une augmentation du volume des océans due à leur dilatation thermique pour les deux tiers ; l'augmentation de la masse d'eau par l'apport consécutif à la fonte des glaces pour le reste.
Les scientifiques impliqués dans les recherches du "Panel intergouvernemental sur le changement climatique" (Intergovernmental Panel on Climate Change - IPCC) s'attendent à une remontée du niveau de la mer comprise entre 14 et 80 cm pour le siècle en cours. D'autres scientifiques considèrent cependant que notre compréhension des processus d'évolution climatique sont encore trop rudimentaires pour conclure.
La littoralisation des activités et des hommes accroît la vulnérabilité à la montée du niveau des mers. Mais tous les milieux littoraux ne réagiront pas de la même manière.

Verra-t-on un nouveau type de migrations forcées pour cause environnementale ? L'annonce par la BBC, en octobre 2001, de l'évacuation programmée des habitants de l'archipel de Tuvalu avait donné l'alarme. Cet État de Micronésie, qui comporte neuf atolls pour une superficie de 26 kilomètres carrés et une altitude maximum de 5 m, est habité par environ 10 000 habitants. Il ne parvient plus à faire face aux effets de ce que de nombreux scientifiques considèrent comme un changement climatique global et qui se traduit localement par une recrudescence de l'activité cyclonique, des inondations de forte amplitude.
À la suite d'un refus de l'Australie, c'est la Nouvelle-Zélande qui devrait accueillir les réfugiés climatiques des îles de Tuvalu, atoll situé au NE de l'Australie, entre la Micronésie et la Polynésie, à proximité de la ligne de changement de date. Chaque année, un certain nombre d'habitants devraient quitter l'archipel. La première famille de Tuvalu s'est vu accorder le droit de résidence en Nouvelle-Zélande en août 2014. C'est la première fois qu'un État reconnaît un statut de réfugié à des personnes ayant fui pour cette raison. Pour l'instant, la Convention internationale relative au statut des réfugiés ne reconnait pas encore les victimes de l'élévation du niveau de la mer.

Pour compléter :

  • sur l'élévation du niveau de la mer, à l'échelle globale, 

- Le 5ème rapport du GIEC (2013-2014) sur le site du ministère de l'Ecologie, du développement durable et de l'énergie
- Les articles du site jumeau "Planet-Terre" :
                Élévation du niveau marin par fonte des glaces ? http://planet-terre.ens-lyon.fr/article/fonte-des-glaces.xml
           Suivre l'évolution du niveau moyen de la mer - L'apport des données d'altimétrie satellitaire en mer Méditerranée http://planet-terre.ens-lyon.fr/article/niveau-mediterranee.xml

  • à l'échelle française,

- Les actes du colloque : "Hausse du niveau de la mer et risques côtiers", du SHOM et du Secrétariat Général à la Mer, septembre 2013 :http://refmar.shom.fr/fr/sea_level_news_2013/t3/presentation-en-ligne-du-colloque-hausse-du-niveau-moyen-de-la-mer-et-risques-cotiers
- Le séminaire national sur la « relocalisation des activités et des biens »  du Ministère de l’Ecologie et du développement durable de février 2013.http://www.geolittoral.developpement-durable.gouv.fr/le-seminaire-national-de-lancement-a474.html

  • sur les petits Etats insulaires

Esméralda Longépée, « Les atolls, des territoires menacés par le changement climatique global ? L’exemple de Kiribati (Pacifique Sud) », 2015.


 

Mise à jour : septembre 2014