Vous êtes ici : Accueil Vocabulaire et notions générales Plate-forme continentale ou plateau continental

Plate-forme continentale ou plateau continental

Publié le 06/07/2014

La plate-forme continentale ou plateau continental est un replat marin à pente faible, compris entre le littoral et le talus continental qui plonge vers des profondeurs voisines de 200 m. Sa largeur peut osciller de quelques kilomètres à plus de 1 000 km. Son modelé hérité de formes terrestres immergées est soumis à l’accumulation sédimentaire. 

Il s’agit de l’ancienne étendue des continents engloutis lors des périodes de transgression marine et entaillée par les tracés des anciens cours d’eau, à une époque géologique où le Rhin et la Tamise confluaient vers un fleuve commun avant de se jeter dans l’océan, et où la Manche se traversait à pied sec. C’est au cours de la dernière de ces hausses du niveau marin, appelée la Transgression flandrienne, que les lignes de côtes ont pris leur forme actuelle, bien en retrait de leur ancien tracé. 

L'épithète continental ne doit pas étonner : le plateau continental fait géologiquement partie du continent puisqu'il a une croûte de type continental (plutôt granitique). Avec sa croûte continentale amincie, il fait la transition entre le domaine continental à croûte continentale « normale » et le domaine océanique à croûte océanique (plutôt magmatique) ou sans croûte. Il faut donc distinguer le continent au sens géologique, qui se prolonge sous la mer, et les terres émergées délimitées par le trait de côte et dont le contour nous est plus familier. Si les contours des continents changent très lentement sous l'effet de la tectonique des plaques, celui des terres émergées change beaucoup plus rapidement (à l'échelle des temps géologiques), au rythme des périodes de glaciation et de déglaciation. 

En droit de la mer, le plateau continental d’un État côtier comprend les fonds marins et leur sous-sol au-delà de la mer territoriale, sur toute l’étendue du prolongement naturel du territoire terrestre de cet État jusqu’au rebord externe de la marge continentale, ou jusqu’à 200 milles des lignes de base à partir desquelles est mesurée la largeur de la mer continentale, lorsque le rebord externe de la marge continentale se trouve à une distance inférieure. La limite extérieure du plateau continental est toutefois limitée dans tous les cas à 350 milles des lignes de base, sauf circonstances spéciales.

 

plateau ou plate forme continentale Atlantique pente ou talus continental

Le talus du plateau continental dans l'Atlantique nord-est d'après Regnauld et Thomas. Géoconfluences, 2017.

 

 

Pour compléter : 

 

Mise à jour : mars 2017