Vous êtes ici : Accueil / Glossaire / Points de basculement climatique

Points de basculement climatique

Publié le 27/05/2024
PDF

>>> Ne pas confondre avec : limites planétaires

Les points de basculement climatique (climate tipping points), identifiés par le GIEC dans le rapport de 2019 et les suivants, définissent des modifications possibles ou prévisibles du système climatique global, potentiellement brutales, telles qu’un retour en arrière ne sera pas possible à court ou à moyen terme.

Ces points sont au nombre de six pour les océans et neuf pour la cryosphère.

  • Disparition de l’AMOC, ou circulation de retournement, parfois confondue avec le Gulf stream (très peu certain, mais physiquement pas impossible)
  • Refroidissement du gyre subpolaire (certitude moyenne)
  • Augmentation des vagues de chaleur marines (très probable) avec risque de disparition des coraux
  • Rétraction des glaces arctiques (très probable)
  • Désoxygénation des océans et évènements hypoxiques (certitude moyenne)
  • Acidification des océans (presque certain)
  • Émissions de méthane par le permafrost (certitude moyenne)
  • Émissions de CO2 par le permafrost (certitude faible)
  • Disparition partielle de l’Inlandsis Ouest-Antarctique (certitude faible)
  • Déclin de l’Inlandsis groenlandais (très probable)
  • Disparition des banquises (certitude faible)
  • Effondrement des glaciers et augmentation des risques liés aux glaciers (certitude moyenne)
  • Fort déclin ou disparition de glaciers (certitude moyenne)
  • Glissements de terrains liés aux glaciers et au permafrost, asséchement des lacs glaciaires (certitude moyenne d’une fréquence accrue)
  • Changement dans la biodiversité des espaces de haute montagne (certitude moyenne)

(JBB), mai 2024


Références citées
Pour compéter avec Géoconfluences

Virginie Duvat, « La crise climatique crée-t-elle une situation d’urgence dans les atolls ? », Géoconfluences, mai 2024. Un article rédigé par l'une des autrices principales du GIEC (5e et 6e rapport).

 

 

Affiner les résultats par :