Vous êtes ici : Accueil / Glossaire / Shanghai

Shanghai

Publié le 17/09/2021

Shanghai est une municipalité autonome située à l’est de la Chine de 27 millions d’habitants. C’est l’une des principales agglomérations urbaines de la RPC et elle s’impose à l’échelle mondiale comme une métropole et une ville globale.

Sa situation stratégique à l’embouchure du fleuve Yangzi Jiang en fait rapidement un lieu d’intenses échanges, mais c’est à la fin du XIXe siècle et au début du XXe que Shanghai connait un essor économique autour d’abord d’activités informelles (prostitution, opium, jeux).

À la suite de la victoire maoïste, la ville connaît un discrédit au profit de Pékin, expiant son passé de porte ouverte vers l'occident. Aujourd’hui, Shanghai est un pôle économique, financier et culturel de premier plan en Chine. C'est dans les quartiers à l'ouest du Pu (Puxi), c'est à dire la rive gauche de la rivière Huang Pu qui traverse Shanghai que se trouvent le Bund (la rue longeant le fleuve), l'ancien quartier des concessions étrangères (notamment le quartier anglais au style victorien) et la rue de Nankin, principale artère commerçante qui traverse Shanghai d'est en ouest. Le rôle prépondérant de Shanghai résulte du développement économique général de la Chine du XXIe siècle, dans un contexte d’émergence, mais aussi de dynamiques spécifiques. En effet, en 1992, Deng Xiaoping décide de faire de Shanghai une « ville globale » : sur la rive droite du Huang Pu, la zone alluviale de Pudong (à l’est du Pu) décrétée ZES, est alors prise d'une frénésie bâtisseuse. Immeubles de bureaux et d'habitations se dressent rapidement, à l’image de la tour Jinmao (420 mètres de hauteur) qui s’élève au cœur du quartier d’affaires et qui a longtemps été une des plus haute de Chine (aujourd’hui détrônée par la Tour Shanghai, une des plus hautes du monde avec ses 632 mètres de haut). Cette rénovation urbaine massive entraîne la destruction de nombreux lilongs, ces constructions traditionnelles de deux ou trois niveaux entourant une cour, hérités de la présence des Européens dans les concessions.

La ville s’est aussi dotée d'infrastructures à la mesure du projet, qui jouent le rôle de vitrine de la métropole sur la scène internationale : le grand pont de Yangpu pour relier Pudong et Puxi ; le port de Waigaoqiao, associé à une vaste zone industrielle, qui devait faire renouer Shanghai avec son ancien rôle maritime et commercial et le port de Shanghai formant, avec le port en eau profonde de l’île de Yangshan, l’un des principaux ensembles portuaires du monde en termes d’équipements et de trafic de conteneurs (42 millions d’EVP en 2018, devant Singapour). Il faut y ajouter aéroport international de premier ordre.

Le poids économique de Shanghai est plus en plus important : la ville attire près de 30 % des IDE à destination de la Chine, elle génère 30% du PIB national et la bourse de Shanghai est la deuxième bourse asiatique et la quatrième mondiale.

Cette croissance effrénée n’est pas sans poser des questions en termes de durabilité, à l’image du développement du reste de la Chine : elle s’accompagne en effet d’une croissance des inégalités socio-spatiales et de pollution et de dégradations environnementales importantes.

(ST), mars 2004. Dernière modification (LF) en juillet 2021.


Pour compléter
Liens externes

Actions sur le document

Affiner les résultats par :