(Dossier) États-Unis : espaces de la puissance, espaces en crises

Corpus documentaires

Publié le 11/01/2013
Le rap, miroir déformant des relations raciales dans les villes des États-Unis
Né dans les années 1970 à New York, le rap est devenu depuis deux décennies l'un des principaux segments du marché musical aux États-Unis. Si cette musique constitue un élément important du paysage culturel états-unien, elle est également un outil privilégié pour observer les processus sociaux à l’œuvre dans les villes du pays. Tant dans les imaginaires qu’il véhicule, que dans la manière dont se structurent les scènes musicales locales, se retrouve en effet la présence de (...)
Risques littoraux et aménagement en Louisiane : les défis d’un territoire insoutenable ?
À la fin de l’été 2005, La Nouvelle-Orléans et toute la côte sud des États-Unis ont fait face à la plus coûteuse des catastrophes d’origine naturelle jamais enregistrées sur le territoire américain : l’ouragan Katrina. Dans la course entre la recherche de sécurité engagée avec de puissants moyens technologiques et financiers par les autorités et l'évolution des vulnérabilités, qu'est-ce qui l'emporte aujourd'hui ? Le paradoxe entre la puissance étatsunienne et la crise (...)
Quartiers fantômes et propriétaires invisibles. Les propriétés abandonnées, symptômes de la crise des villes américaines.
Les petites capitales des États-Unis, quel pouvoir ?