Vous êtes ici : Accueil Informations scientifiques Dossiers thématiques De villes en métropoles Articles scientifiques Compléments L’Exposition universelle de 2015 au service de la métropolisation milanaise

De villes en métropoles

L’Exposition universelle de 2015 au service de la métropolisation milanaise

Publié le 05/12/2013
Auteur(s) : Marie-Christine Doceul, ENS - DGESCO

Milan accueillera l’Exposition universelle de 2015

Le Bureau international des expositions (BIE) réuni à Paris, le 31 mars 2008, a choisi Milan pour accueillir l’Exposition universelle de 2015, 5 ans après l’Exposition universelle de Shanghai en 2010, et 5 ans avant celle de Dubaï en 2020. Comme toutes les expositions universelles, l’Exposition de Milan durera 6 mois. Elle s’ouvrira le 1er mai pour se terminer le 31 octobre 2015. A ce jour (novembre 2013), 139 pays du monde ont confirmé leur présence.
Milan a été préférée à la ville turque d’Izmir, par 86 voix contre 65. Déjà siège de l'Exposition universelle de 1906 sur le thème des transports, Milan est retenue à nouveau pour 2015 sur le thème de « Nourrir la planète, Energie pour la vie ».

Le logo officiel


Logo multicolore dessiné par Andrea Puppa : les couleurs symbolisent les énergies multiples qui se rencontrent et se multiplient.
Source : Expo2015.org

« Les thèmes principaux des Expos auxquelles participent les gouvernements sont au centre des débats de la société globale ». Le Bureau International des Expositions en choisissant de promouvoir le thème de l’alimentation humaine répond à l'objectif affiché. En effet, dans le contexte actuel de croissance de la population mondiale et de dégradation de l'environnement, l’assurance de la qualité et de l’approvisionnement alimentaire pour tous représentent une priorité internationale. Les sous-thèmes de l'Expo 2015 sont ainsi déclinés : la science pour la sécurité et la qualité alimentaire ; l’innovation dans la filière agro alimentaire ; la technologie pour l’agriculture et la biodiversité ; l’éducation alimentaire ; la solidarité et la coopération alimentaire ; l’alimentation pour de meilleurs styles de vie ; l’alimentation dans les cultures et les ethnies.
 

Pourquoi le choix de Milan ?

Sur le thème “Nourrir la planète, Energie pour la vie », l’Italie et Milan ont su faire valoir leur renommée mondiale dans le domaine culinaire et la présence de plusieurs agences internationales attachées à l’alimentation et à la sécurité alimentaire, à commencer par la FAO dont le siège est à Rome.

Le site Expo2015.org met l’accent sur le poids de la région urbaine dont Milan est le centre en Italie du Nord : 9.3 millions d’habitants soit l'équivalent de la population de Londres ou de Paris, une production égale à 10 % du PNB italien qui autorise un revenu par tête quasiment égal au double du revenu national. Milan fait aussi figure de capitale de l’innovation grâce à ses nouveaux brevets comptant pour 40 % des brevets déposés en Italie. Elle est particulièrement renommée pour sa vie culturelle et son influence sur les tendances de la mode.

La métropole milanaise a mis en avant ses atouts considérables en termes de situation géographique ainsi que de savoir-faire pour accueillir les visiteurs. La localisation au cœur de la Lombardie, région la plus active de l’Italie du Nord est renforcée par la situation de carrefour au croisement du corridor ouest-est Lisbonne-Kiev et des voies méridiennes de l’isthme rhénan Gênes-Rotterdam et de l’axe des capitales Rome-Berlin.

Milan 2015, la ville de l'Expo

La campagne de communication sur l'Expo 2015 prend possession des lieux emblématiques de la ville. Source : Expo2015.org

La tradition d’accueil est éprouvée par la réussite de ces célèbres foires internationales que sont le salon du meuble et la semaine du design, et la renommée de La Triennale de Milan, événement majeur consacré à l’architecture, aux arts visuels et décoratifs, au design, à la mode et à la production audiovisuelle durant trois-quarts de siècle.


Les effets sur la métropole milanaise

L’Exposition universelle se tiendra dans un vaste Parc des expositions, situé dans la périphérie nord-ouest de Milan, sur les communes de Rho et de Pero. De vastes terrains sont disponibles à la construction dans cette ancienne zone industrielle en cours de reconversion vers des fonctions logistiques et de services.

Le site du futur Parc des expositions

Image satellite du site du Parc, 16 octobre 2011
Source : Google Earth.
Voir le fichier .kmz latitude 45°31'10.41"N  longitude 9° 6'27.04"E

Vue aérienne oblique du site avant le début des travaux, fin 2011.
Source : www.expocantiere.expo2015.org

Vue d'ensemble du site en chantier en septembre 2013
Source : www.expocantiere.expo2015.org

La conception du complexe a été confiée à l'architecte italien Massimiliano Fuksas. Pensé selon un plan paysager original – une île entourée d'un canal – le site est structuré par deux axes perpendiculaires dont l'impact symbolique est fort : ce sont les axes nord-sud et est-ouest des cités romaines, le cardo et le decumanus.

Le projet du Parc Expo 2015

Le site initial et ses limites

Le Parc des expostions au terme des travaux

Le cardo (axe vertical) et le decumanus (axe horizontal)
Source :
www.expocantiere.expo2015.org

Pour permettre l’accès à ce nouveau Parc des expositions, un réseau d'infrastructures de transport est disponible à différentes échelles :
- la ligne 1 du métro conduit à la ville de Milan,
- trois axes autoroutiers : l’A4 Turin-Milan-Venise, l’A8/A9 Milan-Come-Chiasso et Milan-Varese, et le périphérique ouest qui rejoint l'autoroute A1 Milan-Rome-Naples, le relient aux autres villes de l’Italie du Nord,
- une nouvelle gare sera ouverte pour le train à grande vitesse et pour deux lignes régionales,
- l’aéroport international de Malpensa et l’aéroport de Linate sont situés à moins d’une heure,
- la voie d'eau (Via d'Acqua) est prévue pour établir la liaison entre le site de l'exposition et la ville à travers deux itinéraires de 20 km chacun. La requalification des anciens canaux (navigli [1]) et de l'ancien port au cœur de Milan (Darsena) permettra un parcours en continuité jusque dans les parcs naturels de la ceinture ouest de loisirs. La voie d’eau, plus qu’un moyen de transport, est liée au thème de l’Expo 2015, tant par la mise en valeur paysagère des espaces desservis que par le système d’irrigation des campagnes voisines et la contribution à la création de micro-climats différents dans le Parc.

Le système des canaux lombards

Les seuls canaux encore navigables sont en bleu. Source : www.naviglilombardi.it

Expo 2015 offre à Milan une occasion de renforcer sa place de capitale économique de l'Italie dans le jeu de la concurrence avec Rome. Mais quelle figure la ville organisatrice de l'Exposition universelle sera-t-elle en mesure d'afficher, à l'heure où l'Italie et l'Union européenne peinent à sortir des difficultés économiques ? Entre Shanghai 2010 et Dubaï 2020, la modestie prévaut quand les responsables milanais estiment l'affluence probable à 29 millions de visiteurs, bien en deçà des 73 millions de visiteurs enregistrés à Shanghai, dont 95% de Chinois.
 

Note :

[1] canaux artificiels construits entre le XIIème (Naviglio Grande) et le XVIème siècle

 

Ressources bibliographiques

Ressources webographiques :

Sur les Expositions universelles :


Sur Expo 2015 :

Sur Milan :

 

 
 

 

Actions sur le document