Vous êtes ici : Accueil / Glossaire / Indice de nordicité

Indice de nordicité

Publié le 18/11/2021

L’indice de nordicité est un indicateur synthétique caractérisant dans un espace donné les contraintes des hautes latitudes. Mis au point en 1968 par le géographe canadien Louis-Edmond Hamelin, il synthétise : la latitude, la chaleur estivale, le froid annuel, le type de glace, les précipitations, la couverture végétale, l’accessibilité hors voie aérienne, les services aériens, la population, et le degré d’activité. Chaque critère est noté de 0 à 100, et la somme des critères donne les valeurs polaires (VAPO). Plus ces valeurs sont élevées et plus l’espace évalué est affecté par les effets de la nordicité.

Compte-tenu des indicateurs utilisés, l’indice est donc évolutif : les caractéristiques climatiques et biophysiques peuvent être modifiées par le changement climatique, et les données humaines peuvent être modifiées par les aménagements. L’ouverture d’une route peut ainsi réduire les valeurs polaires, tandis que le départ progressif de la population peut l’augmenter. Yvette Vaguet (2019) cite ainsi le cas de Noïabrsk, en Sibérie, pour montrer la rétractation de la nordicité (elle parle de « dé-nordification » sous l’effet des aménagements améliorant l’attractivité et augmentant la population du lieu.

(JBB) novembre 2021.


Pour compléter

Actions sur le document

Affiner les résultats par :