Vous êtes ici : Accueil Actualités Veille Revue de presse : la géopolitique des Jeux olympiques d'hiver 2018 en Corée du Sud

Revue de presse : la géopolitique des Jeux olympiques d'hiver 2018 en Corée du Sud

Publié le 09/02/2018

Les XXIIIèmes Jeux olympiques d'hiver se déroulent du 9 au 25 février 2018, à Pyeongchang, dans le Nord-Est de la Corée du Sud. 93 pays participent à cette édition. La Russie a été exclue suite à des affaires de dopage, mais ses athlètes non concernés peuvent participer sous la bannière olympique. Outre cette absence d'un géant olympique, l'une des particularités de l'édition 2018 est la participation, en Corée du Sud, d'une équipe nord-coréenne, et l'existence d'une équipe de Corée réunifiée en hockey sur glace, sous un drapeau représentant toute la péninsule coréenne en bleu sur fond blanc. Les deux délégations avaient déjà défilé sous le même drapeau dans le passé, mais c'est la première fois qu'elle forment une équipe commune dans une épreuve.

Voir dans Wikipédia : 

 

Revue de presse

Dans The Conversation

La revue en ligne The Conversation France, dont les articles sont écrits par des universitaires, propose de nombreux articles sur les Jeux olympiques : 

Sur la décision nord-coréenne de participer aux jeux
Sur l'histoire des relations internationales sous l'angle de l'olympisme
  • Alexis Feertchak, « Les Jeux olympiques, une arme géopolitique », Le Figaro, 8 février 2018. Rappel chronologique du rôle joué par l'olympisme dans les relations internationales.
  • « Jeux olympiques : la politique entre en piste », Le Monde, 9 février 2018 [réservé aux abonnés]. Les JO d’hiver de Pyeongchang, marqués par un léger rapprochement entre les deux Corées, confirment une fois de plus la place prédominante de ces grandes compétitions sportives dans les relations internationales.
     

Pour compléter avec Géoconfluences
Actions sur le document