Vous êtes ici : Accueil Glossaire Choke point (passage stratégique ou goulet d'étranglement)

Choke point (passage stratégique ou goulet d'étranglement)

Publié le 07/03/2018

On parle de « choke point » pour désigner un passage stratégique en matière de transports. Les passages clefs pour le transport maritime sont les goulets d’étranglement, étroits, peu profonds, talons d’Achille de l’économie mondialisée. Ce sont des détroits ou des canaux qui s’accompagnent d’une limite de capacité des navires.

Le canal de Panama, le canal de Suez, le détroit de Malacca et le détroit d'Ormuz représentent les quatre plus importants « choke points » du monde, d’une part du fait de l’étranglement qu'ils imposent à la circulation mondiale du fret et d’autre part à cause des activités et des ressources économiques auxquelles ils donnent accès aujourd’hui.

Leur disponibilité permanente pour la circulation maritime mondiale est un défi majeur. En effet, les flux commerciaux sont soumis aux aléas de la situation politique et géopolitique de la région dans laquelle sont situés ces verrous. La fermeture d'un « choke point » maritime dans l'économie mondiale actuelle, même si elle est temporaire, aurait d'importantes conséquences économiques avec la perturbation des flux commerciaux et même l'interruption de certaines chaînes d'approvisionnement telles celle du pétrole ou celle des pièces détachées. 

Source : Rodrigue, Jean-Paul, et Notteboom, Theo, 2017, The Geography of Transport Systems, en ligne 

(MCD, 2018)

Pour compléter