Vous êtes ici : Accueil Glossaire Frontalier / transfrontalier

Frontalier / transfrontalier

Publié le 15/02/2013

Un frontalier est un individu résidant à proximité d’une frontière et travaillant dans le pays voisin de l’État où il réside. Le frontalier se définit par sa traversée quotidienne de la frontière ou par le retour à son domicile au moins une fois par semaine. Il est donc un navetteur dont les flux se concentrent à certaines heures de la journée – les entrées et sorties de bureaux – et en certains axes et points de passage comme les postes de douane, ce qui peut créer de forts ralentissements. Ces problèmes de transport peuvent conduire les autorités politiques des deux pays voisins à mettre en place des infrastructures transfrontalières. De même, elles sont conduites à signer des conventions bilatérales, en particulier en matière de travail ou de fiscalité.

La dissociation entre le lieu de travail et celui de résidence tient avant tout au différentiel de salaire, plus avantageux dans le pays où le frontalier exerce son activité professionnelle, au coût de la vie, moins élevé dans le pays où le frontalier réside. L’espace frontalier de résidence connaît alors une forte pression foncière et immobilière. Le frontalier est aussi une identité défendue par des associations de frontaliers. Dans sa ville d’emploi, le frontalier peut être perçu comme source de certains dysfonctionnements (congestion urbaine, pollution, tension sur le marché de l’emploi…), alors qu’il participe à sa vie économique et qu'il en est parfois originaire.

(ST) 2005.