Vous êtes ici : Accueil / Glossaire / Système de santé

Système de santé

Publié le 17/12/2021

Le système de santé désigne l'ensemble des organisations et des institutions, des ressources et des acteurs, qui participent à la mise en œuvre de la politique de santé d'un pays. Cette notion va au-delà de celle de système de soins. Le système de santé relève de choix politiques, d'une conception morale et éthique de la santé et du bien-être de l'ensemble d'une population. La plupart des systèmes de santé nationaux sont composés d’un secteur public, d’un secteur privé et d’un secteur traditionnel ou informel. Le dosage entre ces secteurs donne au système une orientation plus ou moins libérale, plus ou moins sociale et équitable, selon les choix effectués. La place et le rôle accordés à l'État et à ses rouages dépendent du système adopté : prévention, soins, éducation et information, couverture sociale, etc.

Les systèmes de santé remplissent principalement quatre fonctions : prestation de services, création de ressources, financement et gestion administrative. Ils comportent des moyens matériels (établissements et services, équipement médical), des moyens humains (professionnels de santé), des moyens de financement (protection sociale). Ils reposent aussi sur des règlements, sur un cadre juridique et politique et sur l'ensemble des acteurs de santé : producteurs de soins, organismes financeurs, institutions de tutelle, associations de malades et d'usagers.

En 2000, l'OMS avait établi un indice de performance pour comparer les systèmes de santé du monde. Un système de santé est alors considéré comme bon lorsque le pays garantit un bon niveau de santé général, une distribution la moins inéquitable possible de la bonne santé dans la population, une réactivité du système de soins recouvrant le respect de la dignité de la personne, la rapidité et la coordination des différents soins et une répartition équitable de son financement.

La France se place ainsi parmi les pays ayant un bon système de santé, assuré par cinq acteurs principaux : les offreurs de soins (professionnels médicaux, établissements de santé, réseaux de santé pluridisciplinaires, structures de prévention), des producteurs de biens et services de santé (tels que les industries pharmaceutiques), des institutions publiques, des financeurs (assurances maladies, mutuelles), et les bénéficiaires. La France consacre chaque année plus de 10 % de son PIB au système de santé. Il permet d’assurer un bon niveau de santé général de la population : par exemple, l’espérance de vie au-delà de 65 ans des Français est supérieure à la moyenne des pays de l’OCDE et progresse d’environ 3 ans tous les 10 ans. Elle est toutefois très inégale en fonction des professions et socioprofessionnelles (CPS).

La pandémie de covid 19, à partir de la fin 2019 en Chine et du début 2020 à l’échelle planétaire, a placé les systèmes de santé dans une tension extrême, et révélé en partie leur fragilité face à une crise sanitaire mondiale d’une telle ampleur.

(ST), juin 2012. Dernière modification (LF) en juillet 2021.


Pour compléter
Liens externes

Actions sur le document

Affiner les résultats par :