Vous êtes ici : Accueil Glossaire

Glossaire

Publié le 13/12/2012
Auteur(s) : Sylviane Tabarly, professeure agrégée de géographie retraitée, responsable éditoriale de Géoconfluences de 2002 à 2012 - Dgesco et École normale supérieure de Lyon
Marie-Christine Doceul, professeure de chaire supérieure, responsable éditoriale de Géoconfluences - DGESCO, ENS de Lyon
Jean-Benoît Bouron, Agrégé de géographie, responsable éditorial de Géoconfluences - Dgesco, Université de Lyon, ENS de Lyon.
Contributions de :
Jean-Louis Carnat
Samuel Depraz, maître de conférences en géographie-aménagement - Université de Lyon, Université Jean Moulin Lyon 3.
Étudiants de master de l'ENS de Lyon dirigés par Emmanuelle Boulineau
Auteurs des articles
Le vocabulaire de la géographie : définitions de termes et de notions géographiques Plus d'un millier d'entrées pour découvrir des mots, faire des liens, consolider ses connaissances, ou trouver des pistes bibliographiques...

Il existe 3 résultats dans Glossaire correspondant aux critères suivants : Supprimer le critère Y
 Yangzi
Le Yangzi est le troisième fleuve du monde par sa longueur (6 300 km). Il draine les eaux de 3 600 affluents. Son débit moyen est de 22 000 m³/s, et à l'embouchure, le débit annuel est de 980 milliards de m³.
Dans l'organisation de l'espace chinois, le Yangzi est une limite entre les terres organisées depuis les grandes plaines du Nord et les diverses périphéries méridionales du pays. Il est aussi un axe le long duquel un chapelet de foyers de peuplement constitutifs du monde chinois (...)
 Yield management
Le yield management est une technique de gestion développée aux États-Unis dans le contexte de dérégulation du secteur aérien dans les années 1980 et reposant sur une tarification différenciée. L'objectif est d'optimiser le revenu global, en faisant varier les prix en fonction d'un arbitrage permanent entre la demande et l'offre restante. Il s'attache donc à maximiser le profit plutôt que le simple volume des ventes. Particulièrement adapté au marketing des services, le yield management (...)
 Yuan RenMinBi (RMB) et marchés financiers
Avant 1978, il n'existait qu'un seul taux de change officiel pour la monnaie chinoise, le yuan renminbi (RMB dans certaines statistiques). Les échanges commerciaux extérieurs étaient alors assez faibles et le RMB servait de simple unité de compte aux sociétés du commerce extérieur (SCE). De 1979 à 1987, pour accompagner les premières réformes de libéralisation, le gouvernement chinois introduit un double taux de RMB : parallèlement au taux officiel, un taux de marché correspond au jeu de (...)
Actions sur le document