Vous êtes ici : Accueil Informations scientifiques Dossiers thématiques (transversaux) Mobilités, flux et transports popup Le Grand Londres et la Greater London Authority (GLA)

Mobilités, flux et transports

Le Grand Londres et la Greater London Authority (GLA)

Publié le 02/03/2009

Le Grand Londres est composé de 32 arrondissements et de la City of London, chacun doté d'un conseil compétent en matière d'urbanisme. La direction stratégique de la métropole est confiée à l'Autorité du Grand Londres (Greater London Authority, GLA) créé en 2000 dans le cadre du mouvement de dévolution des pouvoirs mené par le gouvernement travailliste. La GLA est composée du maire de Londres qui la préside, élu au suffrage universel, de l'Assemblée de Londres (London Assembly) élue séparément, et de quatre organes fonctionnels responsables de la police (Metropolitan Police Authority, MPA), des pompiers et des secours (London Fire and Emergency Planning Authority, LFEPA), des transports (Transport for London, TfL), enfin du développement économique (London Development Agency, LDA). En 2004/05 le budget du GLA et de ses quatre organes s'élevait à 8,8 milliards de Livres (13,2 milliards d'euros) : 5,1 pour TfL (7,7 milliards d'euros) ; 2,9 pour la MPA, 442 millions pour la LFEPA, 343 millions pour la LDA et 73 millions pour la GLA. Le maire de Londres élabore les stratégies portant sur les questions à l'échelle de Londres tout entier, telles que les transports, le développement économique, l'aménagement de l'espace stratégique et l'environnement. L'assemblée de Londres examine à la fois les activités du Maire et les questions concernant les Londoniens. Les premières élections les concernant eurent lieu en mai 2000, depuis l'assemblée est renouvelée tous les quatre ans. L'assemblée de Londres comprend 25 membres : les arrondissements de Londres sont divisés en 14 circonscriptions électorales, chacune élisant un membre à la majorité relative ; onze membres supplémentaires sont élus par l'ensemble des Londoniens. Ken Livingstone, maire élu deux mandats consécutifs (2000 et 2004), a été battu aux élections de 2008 par Boris Johnson.

 

Manuel Appert,

pour Géoconfluences le 2 mars 2009

Actions sur le document