Vous êtes ici : Accueil Vocabulaire et notions générales Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures (BAII)

Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures (BAII)

Publié le 27/01/2016

La Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures (BAII ou AIIB)) est une nouvelle banque d'investissement lancée par Pékin en 2015. Elle répond aux besoins croissants d'infrastructures en Asie. Cette initiative a pour objectif de réduire le rôle des institutions économiques internationales créées après la Seconde Guerre mondiale et dominées par les États-Unis et leurs alliés, tels le FMI, la Banque mondiale ou la Banque asiatique de développement. Cette banque s'inscrit dans la stratégie de la nouvelle route de la soie, développée par la Chine. De façon inespérée pour les Chinois, la BAII a reçu un accueil favorable de nombreux pays, y compris européens. En 2015, elle compte 57 pays membres.

Pour aller plus loin : 

Jean-Pierre Cabestan, « Les relations internationales de la Chine après la crise de 2008 », Géoconfluences, 2016.


Mise à jour : janvier 2016