Vous êtes ici : Accueil Vocabulaire et notions générales bulle touristique

bulle touristique

Publié le 18/01/2017

1. Les bulles touristiques, traduction de l'anglais « tourism bubbles », sont des enclaves touristiques fortement isolées de leur contexte spatial, de façon à éviter aux touristes le contact avec la réalité sociale et culturelle des lieux qu'ils visitent. « Propre, esthétique, balisée et sécurisée, telles sont les principales caractéristiques de [la] bulle touristique » (Laurie Lepan). L'expression se rencontre encore fréquemment avec les guillemets. L'enclavement de la bulle touristique est relatif, du cas extrême des parcs de loisirs placés littéralement sous des bulles de protection, à celui des quartiers de certaines villes qui sont mis en scène par les autorités, comme à Doubaï, de manière à attirer les touristes en balisant leur séjour, en passant par les stations touristiques

La notion, issue des tourist studies, est d'origine anglo-saxonne et s'applique initialement aux États-Unis, espace régi par un fonctionnalisme important et une longue tradition de zonage séparant les différentes activités. Les bulles touristiques génèreraient de l'hétérotopie, de la différenciation avec l'espace environnant. Sa transposition à d'autres espaces fait débat : Léopold Lucas affirme ainsi que « les lieux touristiques des villes ne sont pas des enclaves » (dans la rubrique « Avec quoi n'êtes-vous pas d'accord ? », EspaceTemps, 2014).

2. L'expression « bulle touristique » peut également désigner un phénomène de forte croissance du secteur touristique dans un espace restreint, avec une dimension spéculative, par transposition de la bulle immobilière ou de la bulle financière. 

Pour compléter

 

Mise à jour : janvier 2017