Vous êtes ici : Accueil Glossaire Diffusion

Diffusion

Publié le 15/02/2013

Diffusion et géographie des risquesDiffusion et géographie de la santé | Diffusion des religions


La notion de diffusion s'intéresse aux processus qui mettent en jeu des déplacements de ressources, de productions, d'informations, de pratiques culturelles, de valeurs, par exemple, dans un milieu, sur un espace, sur un territoire. La notion de diffusion est souvent associée à celle de changement, d'innovation. Dans le cadre d'études sur les mobilités, la notion de diffusion spatiale recouvre l'ensemble des processus qui concourent au déplacement, à la migration et leurs effets.
Les processus de diffusion procédant largement par contagion et par proximité, on comprend que les mobilités vont pouvoir les faciliter en agissant sur les probabilités de contact. Elles engendrent des phénomènes de diffusion dans l'espace géographique : diffusions de peuplement, de modes de vie, de technologies, de pratiques culturelles, de maladie.
A cet égard, les diasporas jouent un rôle important en participant aux transferts de technologie, aux évolutions des pratiques culturelles par exemple.

Voir les deux exemples
de la diaspora indienne : Pierre-Yves Trouillet, « Les populations d'origine indienne hors de l'Inde : fabrique et enjeux d'une "diaspora" », 2015
de la diaspora chinoise : Emmanuelle Bonerandi, « La diaspora chinoise : un fait géopolitique, économique et culturel », 2003

 

Diffusion et géographie des risques

Nuages toxiques et létaux, souffles explosifs, épidémies et pandémies, secousses sismiques ou tsunamis sont des objets aréolaires dont l'intensité décroît à partir d'un centre ou suivant une direction. Ils se diffusent dans l'espace selon des logiques spatiales qui leur sont propres, leur propagation étant rarement anisotrope. Ainsi, la circulation atmosphérique oriente la propagation des nuages toxiques. L'onde d'un tsunami peut être amplifiée ou, au contraire, amortie par la configuration topographique des océans. Des effets de barrière sont discernables : dans le cas de la diffusion des maladies, par exemple, certaines populations ont pu bénéficier de politiques de vaccination systématique faisant ainsi apparaître des frontières dans leur mode de propagation.

Les géographes ont identifié quatre formes de diffusion : linéaire (canaux de circulation) ; par contagion, à partir d'un ou plusieurs foyers ; hiérarchique, passant, par exemple, de métropole en métropole ; au hasard mais dans le sens probabiliste du terme : sur les lignes de chevauchement entre plaques continentales ou sur les aires de trajectoire cycloniques par exemple. Dans les faits, les diffusions combinent souvent plusieurs de ces modes d'autant plus que les catastrophes ont fréquemment des effets dominos.

Sur le même thème, voir le glossaire Risques et sociétés

Mise à jour : mai 2005

 

Diffusion et géographie de la santé

Appliqués aux maladies transmissibles (choléra, grippe, sida, etc.) et à leur extension (rythmes, itinéraires, flux, fronts, barrières, discontinuités), les modèles de la diffusion ont donné lieu à de multiples études sur les épidémies et les pandémies. Ces travaux portent soit sur l'impact de l'environnement sur le cours de la maladie soit sur le rôle des modifications anthropiques du milieu qui la facilitent ou lui font obstacle.
L'autre champ des études spatiales de diffusion en termes de santé est celui de l'innovation : innovation thérapeutique et technologique ; innovations sociétales dans le système de soin (modes de prévention, de veille, de communication, etc.).

Pour compléter, pour prolonger :
- Emmanuel Eliot, Eric Daude, Emmanuel Bonnet, "Interpréter les épidémies du passé : l'exemple de l'épidémie du choléra-morbus en Normandie en 1832", 2012
- Sylviane Tabarly, "Choléra : géographie d'une pandémie. Étude de cas : Haïti, 2010 - 2012", 2012
- Clélia Gasquet-Blanchard, "Lieux d’émergence et territoires de diffusion de la fièvre hémorragique à virus Ebola au Gabon et en République du Congo", 2012 
- Sébastien Bourdin, "Tous cartographes ou l'"épidémie cartographique" suscitée par la flambée de maladie à virus Ebola", 2016 

- Institut de veille sanitaire (InVS),
> Veille alerte, www.invs.sante.fr/Dossiers-thematiques/Veille-et-alerte
> Réseau Sentinelles France, http://websenti.b3e.jussieu.fr/sentiweb
- Réseau mondial d'alerte et de réponse aux épidémies (Global Outbreak Alert and Response Network / Goarn), www.who.int/csr/outbreaknetwork/fr/index.html

Sur le même thème, voir le glossaire Géographie de la santé : espaces et sociétés

Mise à jour : mai 2016

 

Diffusion des religions

La diffusion spatiale des religions s'effectue selon trois modes :
- l'adoption d'une religions par une population déjà installée, par échanges, agrégation, contagion ou imposition par le pouvoir politique,
- l'introduction d'une religion à la suite de mobilités et de groupes de populations,
- l'action de missionnaires et de prophètes suscitant des conversions.
La diffusion spatiale des croyances et des pratiques religieuses repose d'une part sur l'action de transmetteurs, prosélytes, évangélisateurs auprès des populations, et d'autre part sur les résistances et barrières qui freinent cette action.

Sur le même thème, voir le glossaire Fait religieux et construction de l'espace