Vous êtes ici : Accueil Glossaire Écologie médicale

Écologie médicale

Publié le 15/02/2013

Au sens large, l'écologie médicale analyse les interactions entre l'homme et son environnement et leurs implications en termes de santé. Concrètement, elle analyse l'histoire naturelle de la maladie transmissible et de sa chaîne épidémiologique : l'agent pathogène, son réservoir, son (ses) vecteur(s) et/ou hôtes intermédiaires dans leurs rapports avec leur milieu et ses processus d'anthropisation.
Ces variables se combinent dans l'espace pathogène à diverses échelles (biotope, foyer, espace épidémiologique) et peuvent être appréhendées au sein d'un géosystème. Le plus souvent l'espace du virus est différencié du territoire de vie des hommes. Mais il peut devenir le lieu de la maladie comme espace d’interaction entre pathogène(s) et société(s). Le lieu est alors l’élément spatial déterminant de l’émergence : des actions (socio-économiques) et des représentations (culturelle, vécue et idéelle) localisent le point de départ des relations entre espace et maladie. Des logiques individuelles, virales et humaines, à l’origine de la diffusion de la maladie, montrent que dans l’espace géographique le risque est effectivement différencié selon les lieux.
Dans le souci d'adopter une démarche systémique intégrant des données culturelles et socio-économiques pour analyser les rapports triangulaires entre l'agent pathogène, la maladie et la société, la démarche de l'écologie médicale prend ses sources dans l'écologie humaine et s'inspire aussi des recherches en anthropologie médicale.

Pour compléter, pour prolonger :
- Lieux d’émergence et territoires de diffusion de la fièvre hémorragique à virus Ebola au Gabon et en République du Congo (Clélia Gasquet-Blanchard)
- Espaces et territoires du paludisme (Clara Loïzzo et Sylviane Tabarly)

Mise à jour : juin 2012